31 octobre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi de congé, je lis "Le couple d'à côté" de Shari Lapena, une parfaite inconnue pour moi. Le thème des voisins nuisibles est souvent exploité dans les romans. Ici, bien que le titre le laisse penser, ce n'est pas le sujet principal.  Alors qu'ils passaient la soirée chez leurs voisins pendant que leur bébé de six mois dormait dans sa chambre, quelqu'un s'est introduit chez Anne et Marco pour kidnapper le bébé.  A moins que ce ne soient eux qui ont fait disparaitre le nourrisson car ce sont toujours les parents... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 octobre 2017

L'amour et les forêts d'Eric Reinhardt

Une fois encore, je vais aller à contre-courant avec ce succès d'Eric Reinhardt. Non, je n'ai pas beaucoup aimé ce roman qui n'a recueilli, je crois, que des éloges ! Au  premier chapitre, le livre m'est déjà tombé des mains ! Quelle longueur dans les phrases ! J'ai compté 19 lignes pour une seule phrase ! J'avais déjà très envie de l'abandonner, mais devant l'enthousiasme de plusieurs lectrices, j'ai décidé à le continuer.  C'est vrai que le style devient plus facile, plus courant dès le deuxième chapitre et que le fond... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2017

Et l'aube vient après la nuit de Barbara Wood

Voici le onzième livre que je lis de Barbara Wood. Les sujets sont souvent très différents et ça me plait. J'ai rarement été déçu, même si j'ai apprécié certains plus que d'autres. Celui-ci fait partie de mes préférés.  Nous sommes dans les années 1880. Samantha est orpheline de mère qui est décédée à sa naissance et son père ne s'occupe pas du tout d'elle. Elle traine donc dans le quartier où elle rencontre un jeune garçon.  A onze ans, son père l'envoie travailler chez un vieil homme grincheux qui lui fait peur, d'autant... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2017

Le mardi sur son 31

Je viens tout juste de commencer un nouveau Patricia MacDonald. Il s'agit de "La soeur de l'ombre" qui trainait dans ma bibliothèque de puis plus de deux ans.  Alex, jeune femme qui vient juste de terminer ses études, a perdu ses parents dans un accident. Le notaire lui donne une lettre écrite par sa mère à son intention : elle a une soeur ! Jamais sa mère ne lui en a parlé ! Le notaire fait quelques recherches sur la jeune femme et découvre qu'elle est en prison pour le meurtre de sa soeur (en fait, la fille de ses parents... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 octobre 2017

Tout l'amour de nos pères de Christian Signol

J'aime l'écriture sensible de Christian Signol, auteur attaché au terroir, à la vie de nos aïeux,  dont j'ai déjà lu une vingtaine de romans. "Tout l'amour de nos pères" a attendu 2 ans avant que je me décide à l'ouvrir. Ce fut une belle découverte, une histoire qui m'a tenu en haleine pendant quelques jours et que j'ai beaucoup appréciée.  Tout commence avec la découverte d'un petit garçon abandonné.  Nous sommes en 1773. Hortense et Charles Marsac n'ont pas d'enfants quand il découvre, au bord de la route, un bébé... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 octobre 2017

La maison d'à côté de Lisa Gardner

Troisième livre que je lis de cette auteure, troisième coup de coeur ! Pas de meurtres horribles et sanglants, pas de sexe, pas de descriptions sanguinolentes d'autopsies et pourtant Lisa Gardner arrive à créer des thrillers haletants. Ici, il s'agit d'une simple disparition. Sandra Jones, jeune institutrice et mère de famille sans histoire disparait un beau soir alors que son mari est au travail. Jason rentre chez lui et trouve leur petite fille, Ree, seule. Aucune trace de Sandra ! Seuls une lampe cassée dans la chambre et un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je lis un livre très spécial "L'amour et les forêts" d'Eric Reinhardt. Le premier chapitre est long et ennuyeux. Les phrases sont longues. J'ai lu sur un blog qu'après la page 41, ça démarre ! Il est temps !  Bénédicte rencontre un écrivain (Eric Reinhardt, lui-même) dont elle a aimé le dernier roman. Après la deuxième rencontre, elle se confiera à lui et on découvrira l'horreur de sa vie... A la page 31, on trouve notamment :  "Maintenant que les douze coups de minuit avaient fini de retentir, que le bal... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Petit pays de Gaël Faye

Je me méfie souvent des livres qu'on voit partout, qui sont encensés par la critique et qui reçoivent de nombreux prix littéraires. Pourquoi? Parce que mon avis diverge souvent de l'ensemble des critiques. Eh oui ! J'ai des goûts à part des autres !  Eh bien, pour ce bouquin de Gaël Faye (que je ne connaissais pas avant de le lire), je trouve que le succès est mérité. C'est un bouquin bien écrit, intéressant et parfois émouvant.  Que ceux qui n'aiment pas les livres de guerre ne prennent pas la fuite. "Petit pays" n'est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2017

L'homme qui voyait à travers les visages d'Eric-Emmanuel Schmitt

Je vous le dis tout de suite : je n'ai pas aimé ce roman d'Eric-Emmanuel Schmitt comme je n'avais pas aimé non plus son précédent "La nuit de feu".  Pour moi, ce roman n'est qu'un prétexte pour écrire une conversation avec Dieu. Depuis la révélation qu'il a eue et qu'il a décrite dans "La nuit de feu", je pense que l'auteur est obnubilé par Dieu.  A la fin du livre, il parle d'ailleurs d'un essai qu'il n'a pas écrit et qui, pour moi, se trouve dans ce roman !  Tout commence par un attentat lors d'un enterrement à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2017

Le mardi sur son 31

Cette semaine, j'ai commencé un pavé dont l'action se déroule à la fin du XIXè siècle. Il s'agit de "Et l'aube vient avant la nuit" de Barbara Wood, une auteure que j'aime beaucoup. Ses romans sont tous très différents les uns des autres.  Dans celui-ci, l'auteure nous parle de la condition de la femme. L'héroîne veut devenir médecin, métier presque exclusivement réservé aux hommes en 1880. Elle devra donc se battre contre la suprématie masculine... Sa mère est morte en la mettant au monde. Son père n'a pas voulu que le... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]