D'un livre à l'autre

23 juillet 2016

Vivement l'avenir de Marie-Sabine Roger

J'ai découvert Marie-Sabine Roger grâce aux matches littéraires de Priceminister. L'année dernière, j'avais demandé "36 chandelles" de cette auteure que je ne connaissais pas du tout. 

Comme j'avais apprécié l'histoire et la plume humoristique de l'auteure, j'ai acheté et lu depuis " Le ciel est immense", "Il ne fait jamais noir en ville" et "La tête en friche". 

Je suis tombé par hasard sur celui-ci. Le résumé m'a plu; je l'ai emporté... Et j'ai bien fait ! 

J'attendais un coup de coeur depuis des mois. Eh bien, le voilà ! J'ai tout aimé dans ce bouquin, du début à la fin : la description des personnages auquels je me suis attaché, l'histoire touchante de ces gens un peu marginaux et celle de Gérard dit Roswell, l'émotion que fait naitre l'auteure,... Je dois dire que quand je suis ému par les mots d'un auteur, quand je sens quelque chose au fond de moi, quand l'avenir des personnages ne me laisse pas indifférent, c'est gagné : le livre fera partie de mes coups de coeur ! 

Alors, "Vivement l'avenir", c'est quoi? 

C'est l'histoire de plusieurs personnes qui se rencontrent et qui n'auraient jamais dû se rencontrer. 

Il y a tout d'abord Alex, fille ou garçon, difficile à dire au premier abord. Alex voyage, se pose pendant quelques mois ici ou là, le temps de gagner un peu d'argent. Ne surtout pas s'attacher et partir avant que des liens ne se créent...

Il y a deux copains : Olivier dit le Mérou et Cédric. Ils se connaissent depuis la maternelle, ne savent pas trop quoi faire de leur vie. Le premier devrait reprendre l'affaire familiale mais n'en aucune envie. Le deuxième a été largué par sa copine, est revenu chez ses parents et est harcelé par son père qui le prend pour un parasite. 
Les deux copains glandent le long d'un canal.

Et puis il y a Gérard, handicapé de naissance, monstrueux, recueilli par son frère qui l'aime bien, mais ne lui témoigne aucune amitié et sa belle-soeur pour qui il est un poids très encombrant. Marlène n'a pas le fond méchant. Pourtant, elle râle sur tout, sur le fait de ne pas avoir eu d'enfants, de ne pas pouvoir partir en vacances, surtout. Bertrand la laisse dire, même s'il essaye parfois timidement de défendre son frère.

Pour gagne un peu d'argent, ils louent une chambre de leur maison. C'est là qu'Alex vient vivre et c'est là qu'elle rencontre Gérard qu'elle baptisera Roswell. Très vite, une amitié sincère va naitre entre les deux personnages aussi différents que l'eau et le feu.

Le long du canal, ils vont rencontrer Olivier et Cédric. Ces 4 personnages hors du commun vont s'apprécier et vivre ensemble quelque aventure qui réjouira Gérard au plus haut point.

Une histoire d'amitié et de solidarité, parfaitement décrite, qui ne peut pas laisser le lecteur insensible.

Avez-vous un autre titre de Marie-Sabine Roger à me proposer? Car je compte bien continuer ma découverte de l'auteure ! 

coeur

Posté par philippedester à 06:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


20 juillet 2016

Golem tome 1 de Marie-Aude, Elvire et Lorris Murail

J'ai commencé ma première série de l'été avec Golem des frères et soeurs Murail. Tous écrivains dans la famille ! 

Un golem est, dans la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d'argile, incapable de parole et dépourvu de libre-arbitre...

Cette série commence dans la classe de 5e6 où le lecteur fait connaissance avec Jean-Hugues, le professeur de français, et avec quelques élèves dont le principal est Majid, un cancre, pas bête, mais pas travailleur pour un sou ! (J'en connais ! )

Majid a gagné un ordinateur. N'y connaissant rien en informatique, il se fait aider par Jean-Hugues qui lui montre les ficelles d'Internet. Mais tout à coup un jeu se met en route. Une pub pour un nouveau jeu? 

Très vite, les deux personnages deviendront accros à ce jeu qui va les dépasser un peu, d'autant que de drôles de choses vont se passer dans l'immeuble où habite le jeune garçon et au domicile du professeur...

Un livre qui plait certainement aux jeunes férus de jeux vidéo, qui m'a fait penser à la collection "Chair de poule" et à l'écriture de Frank Andriat. 

Premier livre lu dans le cadre de mon challenge de l'été. 

En route pour le tome 2...

trilogie de l'étésérie 1/5

Posté par philippedester à 06:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juillet 2016

Le mardi sur son 31

challenge mardi

Il y a un moment que je n'ai plus lu de romans de terroir. En allant faire un tour chez OXFAM, j'ai trouvé 3 romans de François Bourdon que je ne connaissais pas encore. 

En ce moment, je lis "Le mas des Tilleuls". 

1825, Jean-Baptiste, orphelin de mère, a 17 ans. Il récolte les fleurs de tilleuls dans le domaine de sa mère. C'est sa vie et sa passion.

Son père s'est remarié avec une femme beaucoup plus jeune que lui. Un jour, celle-ci essaye d'attirer Jean-Baptiste dans son lit. Le garçon la repousse. 

Sa belle-mère l'accuse alors de tentative de viol et son père le jette hors de chez eux. 

Il se réfugiera chez sa tante Adrienne qui vient de perdre son mari. C'est ainsi que Jean-Baptiste devient colporteur.

A la page 31, on trouve notamment

"Le Mas des Tilleuls m'appartient et je m'arrangerai pour qu'il ne revienne jamais à un malfaisant comme toi. 

Le silence tomba sur la cour du mas. Un silence pesant, insoutenable, que rompit brutalement un bref aboiement de Louve.

- Disparaissez, toi et ton chien! hurla Sosthène, ne se contrôlant plus de nouveau."

Posté par philippedester à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juillet 2016

Les gamins du 6 juin de Jackie Valabrègue

Le titre annonce tout de suite la couleur : le débarquement de Normandie, la guerre,...

Un livre sur la guerre pour les jeunes, une histoire pour la paix peut-être...

Lion-sur-mer accueille des réfugiés, des Parisiens qui ont dû quitter la capitale en guerre. Nous sommes au début de cette fameuse guerre qui a vu mourir tant de gens.

Parmi ces réfugiés, Douce et Stéphane qui deviendront les héros de cette histoire. Et puis surtout Dieudonné le Fol, un vieil aveugle qui entraine les enfants dans un autre monde, un pays étrange, loin de cette guerre absurde. 

Un roman qui explique la guerre, la peur des gens, l'absurdité de certaines situations, les réfugiés, le secours des Alliés, le Débarquement, ...

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et je ne pense pas que des ados pourraient y adhérer...

Avec ce bouquin, je participe au challenge "littérature jeunesse" de Muti

challenge jeunesse

Posté par philippedester à 05:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juillet 2016

Le mardi sur son 31

challenge mardi

Difficile de vous parler du livre que je lis en ce moment, car l'auteur ne veut rien dévoiler de l'intrigue. D'ailleurs , il a préféré ne pas écrire de résumé sur la 4e de couverture. C'est un peu acheter un chat dans un sac car tout ce que le lecteur sait c'est qu'il s'agit d'un policier/thriller ! 

Il s'agit de "2401" (titre un peu spécial, déjà, que je n'ai pas encore compris) de Bob Boutique, libraire bruxellois, administrateur des éditions Chloé des Lys et fondateur d'ACTU-tv, une webTV. 

Tout ce que je peux vous dire, c'est que je suis accro et que je conseille ce livre à tous les amateurs du genre. 

A la page 31, on peut notamment lire

"Cette lettre va changer votre vie. Prenez-le comme un jeu dangereux auquel vous serez bien obligée de participer... J'ai appris, peu importe comment, que vous... Je ne suis qu'un vulgaire corbeau et cette confidence restera entre nous si vous acceptez d'entrer dans notre chaine de maitres-chanteurs dont vous êtes le septième et dernier maillon"...

Un corbeau, des maitres-chanteurs, ... Je vous en ai peut-être déjà trop dit...

Posté par philippedester à 05:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]


09 juillet 2016

Le quatrième mur de Sorj Chalandon

Voici un livre qui a eu son petit succès, que j'ai beaucoup rencontré sur les blogs, qui a reçu plusieurs prix comme celui des lycéens en 2013 et qui ne m'a pas plu. J'ai d'ailleurs arrêté ma lecture en plein milieu. 

Ce n'est pas qu'il me soit tombé des mains. Il n'est pas inintéressant, pas mal écrit, que du contraire, mais je n'ai pas adhéré à cette histoire. J'ai eu l'impression de perdre mon temps en le lisant, j'ai horreur de ça; j'ai donc préféré abandonner...

Une pièce de théâtre à monter dans un pays en guerre, le Liban. Différentes religions obligées de se côtoyer, de jouer ensemble, de franchir la ligne de démarcation. Voilà le sujet du livre, thème qui ne m'a pas touché contrairement à des milliers de lecteurs, sans doute.

Samuel est juif, grec et juif. Son rêve : monter la pièce "Antigone" d'Anouilh à Beyrouth et, par l'occasion, voleur deux heures à la guerre, rassembler des ennemis sur une scène. 

Malheureusement pour lui, il ne pourra pas aller au bout de son projet. Rattrapé par la maladie, il le confiera à son ami, marié et père de famille, qui devra donc quitter la France et la sécurité pour se rendre au Liban en guerre...

Une déception donc pour moi...Je pense que le fait que je ne connaisse pas grand-chose au sujet soit pour beaucoup. Ici le billet détaillé de Philisine. 

Posté par philippedester à 20:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juillet 2016

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano

Raphaëlle Giordano est coach en créativité et développement personnel et ça se sent immédiatement. Ce roman est en fait un livre de développement personnel déguisé. Le but de l'auteure est, non pas de raconter une histoire, mais de délivrer des conseils de façon plus accessible, et le lecteur le remarque très vite.

Le bouquin commence comme un roman, j'y ai adhéré directement. Ensuite, les conseils se suivent et se multiplient, ce qui n'est pas mal en soi, mais l'histoire n'est plus crédible, l'héroïne est trop disponible pour son coach (elle travaille à 4/5, a un enfant, un ménage à tenir, mais peut se libérer selon le bon vouloir de son coach) et tout se passe à la manière d'un miracle. Camille, l'héroïne, change de vie de manière spectaculaire sans aucune difficulté. 

Camille qui n'est pas très heureuse, bien qu'elle ait tout pour l'être (comme beaucoup d'entre nous, sans doute) rencontre donc celui qui va devenir son coach, Claude, "routinologue". Elle se confie à lui, lui-même consacre beaucoup de temps à suivre sa nouvelle "recrue", à lui dicter un "programme" à suivre pour être heureuse : changer de boulot, méditer, faire preuve de gratitude,...

La fin est un peu inattendue et relève sans doute le niveau de l'histoire. 

Le livre est agréable à lire, mais je crois qu'il faut le lire en se disant que l'auteure nous donne là des conseils que nous pouvons suivre (ou pas) si nous avons envie de changer notre vie, d'atteindre un niveau supérieur de bonheur.

J'ai relevé pas mal de choses dans le bouquin que je relirai plus tard, notamment : 

La plupart des choses qui nous arrivent dans la vie dépendent de ce qui se passe là-haut (dans le crâne). Le pouvoir du mental n'a pas fini de nous surprendre. Votre pensée influence votre réalité. 

Broyer du rose ou broyer du noir n'est pas indépendant de votre volonté. .. Vous pouvez travailler votre mental pour qu'il arrête de vous jouer de mauvais tours. 

Un rêve d'enfant qui part aux oubliettes, c'est la scoliose du coeur assurée.

Je suis la seule personne responsable de ma vie et de mon bonheur. 

Le temps en soi n'est pas un problème. Seul le mental peut en être un. 

La nature apporte un bienfait mental quotidien et durable aux personnes qui la côtoient. 

Ancrage positif : technique qui permet de retrouver, quand on le veut, l'état physique et émotionnel vécu lors d'un moment heureux. 

Vous ne devez pas faire peser sur votre conjoint la responsabilité de votre bonheur. 

Les relations que vous avez vécues enfant influencent votre présent. 

Faire du bien aux autres, c'est de l'égoïsme éclairé. Nourrir positivement la relation vous reviendra au centuple. 

Semez du reproche et vous récolterez rancoeur et désenchantement. Semez de l'amour et de la reconnaissance et vous récolterez tendresse et gratitude. 

Respecter et accepter la personnalité profonde de votre conjoint et ne pas attendre de lui des choses qu'il ne pourra pas vous donner. 

Ce que vous êtes à l'intérieur se voit à l'extérieur. 

On ne peut vous atteindre que si vous êtes atteignable. Plus vous aurez confiance en qui vous êtes, moins vous serez susceptible d'être blessé par des atteintes extérieures. 

Votre sourire peut faire votre richesse plus sûrement qu'un ticket de loto. 

Le fait de sourire réduit l'effet du stress sur l'organisme. Le cerveau interprète le sourire, qu'il soit naturel ou pas, comme un état de bonne humeur et libère des hormones de sérénité. 

Le sourire intérieur donne une énergie réconfortante, mais il possède aussi un pouvoir de guérison non négligeable. 

Nos paroles ont une vibration. Imaginez l'effet qu'elles peuvent produire sur l'être humain. Il faut faire attention à son dialogue intérieur autant qu'à ses propos extérieurs. 

Le plus grave, ce n'est pas d'échouer. C'est de ne pas avoir essayé. 

Quelques conseils

Notez noir sur blanc tout ce que vous voudriez changer dans votre vie, des choses les plus anodines aux choses les plus essentielles.

Identifiez dans votre environnement tout ce qui vous parait toxique. Jetez au moins dix objets inutiles.

Ecrivez un élément de votre vie dont vous ne voulez plus (un par page A4).

Ecrivez la liste de toutes vos qualités, de tout ce que vous savez bien faire et de toutes les expériences réussies de votre vie. 

Fixez votre attention sur des choses jolies et agréables. 

Utilisez un code rouge pour prévenir l'autre qu'il y a danger de dispute. 

Faites comme si. Faites comme si ce travail était le plus passionnant du monde. 

Quelques citations employées par l'auteure

Le pardon ne fait pas oublier le passé, mais élargit le futur. (Paul Boece)

Face à la roche, le ruisseau l'emporte toujours, non pas par la force mais par la persévérance. (Jackson Brown)

Aujourd'hui est un cadeau. C'est pour ça qu'on l'appelle présent. 

Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau. 

On n'a vécu qu'à la hauteur de ce qu'on a donné. 

Faire ce que tu aimes, c'est la liberté; aimer ce que tu fais, c'est le bonheur. 

 

Posté par philippedester à 06:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juillet 2016

Le mardi sur son 31

challenge mardi

En ce premier mardi de vacances, je lis "Vivement l'avenir" de Marie-Sabine Roger, auteure que j'avais découverte avec "36 chandelles". 

J'en suis au cinquième livre de cette auteure que je me promets de suivre...

J'ai accroché dès les premières lignes de ce récit, c'est bon signe ! 

Alex, une jeune femme libre à l'allure de garçon (mais il vaut mieux ressembler à un garçon quand on voyage seul) passe quelques mois ici, quelques mois là. Ici elle atterrit dans une petite ville de province où elle a trouvé un emploi (un CDD) et vit chez Marlène et Bertrand qui héberge aussi Gérard, le frère de Bertrand, un être singulier, lourdement handicapé de naissance...

A la page 31, on trouve notamment

" - Le gynéco nous l'a bien dit, pourtant qu'il y avait des solutions. Et à l'époque, on était jeunes. Mais Bertrand, il a pas voulu en entendre parler, il a tout refusé en bloc. Pourtant moi, j'étais prête à tout, s'il fallait. Même l'incinération artificielle, j'aurais pas été contre."

Posté par philippedester à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juillet 2016

Challenge, vingt-huitième session et le retour du challenge de l'été

challenge Lire sous la contrainteLe thème de cette session était "Les moyens de locomotion" : un thème qui n'a pas plu beaucoup car j'ai eu peu de participants (voir la liste ici : http://phildes2.canalblog.com/  )

Pour ce challenge, nous avons trouvé : un avion, un train, un métro, une Fiat, une Volskwagen, un bus et même des bottes et une croisière. 12 livres lus seulement pour 7 participants. Le challenge reviendra sans doute en septembre...

Merci aux participants et surtout aux fidèles de ce challenge commencé en 2012.

En attendant, je suis en vacances, c'est l'été (oui, je sais, ça ne se voit pas) et j'ai envie de reprendre mon challenge "trilogie". Il ne fonctionne jamais très bien, mais j'ai quand même envie de le relancer, en l'étendant aux séries.

Donc, si vous avez envie de lire une trilogie ou une série cet été, vous pouvez vous inscrire pour participer à mon challenge. 

trilogie de l'été

 

Bonnes vacances à toutes et tous.

On se retrouve pour les résultats de ce challenge le 4 septembre

Posté par philippedester à 06:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

29 juin 2016

La fille de Brooklyn de Guillaume Musso

J'ai reçu "La fille de Brooklyn" pour mon anniversaire et j'ai un peu attendu pour le lire car j'avais entendu des échos négatifs à son sujet. Il est vrai que Musso et Levy sont sujets à critiques ! 

Je vous le dis d'emblée : j'ai beaucoup aimé ce roman. Il manque un petit quelque chose pour le coup de coeur, mais il n'est pas passé loin. 

Je suis entré dans le récit dès les premières pages et j'ai lu le roman avec avidité. Le suspense dure tout le long du texte, du début à la fin. J'avais hâte de savoir qui était vraiment la fille de Brooklyn, qui l'avait enlevée et pourquoi.

Rien de surnaturel dans ce roman de Musso (j'aimais bien sa tendance à frôler le paranormal dans ses premiers romans), mais tout d'un très bon polar. 

La fille de Brooklyn, c'est Anna ou Claire, c'est selon... Elle devait se marier avec Raphaël, un auteur à succès, mais un peu avant le mariage, elle lui montre une photo et dit : "C'est moi qui ai fait ça!". 

L'écrivain fuit devant cette image d'horreur. Quand il revient, Anna a disparu et il n'aura de cesse de la retrouver. Pour cela, il fait appel à Marc, un ami, ancien flic blessé dans un accident. 

L'enquête les mènera de Paris à Brooklyn où les deux hommes essayeront de démêler les noeuds de cette histoire...

Qui est vraiment Anna? Les deux hommes devront plonger dans son passé pour le savoir. Leur enquête les mène jusqu'à Copeland, un candidat à la Maison Blanche qui pourrait bien être le père de la jeune femme. 

Pour démêler cet imbroglio, les deux enquêteurs devront répondre à plusieurs questions. La mère d'Anna est-elle bien morte d'une overdose? La journaliste qui planchait sur l'affaire de "La fille de Brooklyn" est-elle bien morte dans un accident? N'a-t-elle pas plutôt été assassinée? Quel rôle joue Copeland dans toute cette affaire?

Quant à Raphaël, doit-il vraiment se fier à son ami, l'ex-flic? 

Un polar très bien ficelé qu'on ne lâche plus, une fois commencé. Un petit bémol peut-être pour la fin dans laquelle Copeland est complètement oublié...

smiley 1

Avec ce livre, je participe au challenge de Bianca "Un pavé par mois". 

challenge-un-pave-par-mois Bianca

Posté par philippedester à 06:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]