D'un livre à l'autre

02 décembre 2022

Le piège de la Belle au bois dormant de Mary Higgins Clark et Alafair Burke

Le piège de la belle au bois dormantA la fin de sa vie, Mary Higgins Clark (dont j'ai déjà lu une quarantaine de romans) s'est lancée dans une série avec, comme personnage récurrent, Laurie Moran, productrice d'une émission de téléréalité intitulée "Suspicion", spécialisée dans des affaires criminelles non résolues. 

Cette fois, elle se laisse convaincre par Casey, une jeune femme qui a été jugée pour le meurtre de son fiancé, Hunter, héritier d'une des plus grandes fortunes des USA. Casey a été condamnée, mais 15 ans plus tard, elle continue à clamer son innocence. 

Laurie, avec son équipe, va se pencher sur son cas. Sceptique, au départ, sur la culpabilité de Casey, Laurie finit par la croire coupable comme tout le monde. Mais est-ce bien le cas? Quelqu'un n'a-t-il pas joué dans l'ombre pour fabriquer des fausses preuves contre Casey. 

Comme toujours le coupable est celui qu'on attend le moins. Et, pour une fois, j'ai découvert son nom très tôt dans le récit, ce qui ne m'a pas empêché de participer à l'enquête avec plaisir en attendant de voir si j'avais raison. 

J'ai bien apprécié cette enquête même si j'ai trouvé le livre un peu longuet. Les auteures envoient leurs lecteurs sur des fausses pistes comme dans tous les polars. 

Erreur judiciaire donc dans ce tome 3 des aventures de Laurie Moran. 

Posté par philippedester à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 novembre 2022

Les perles de la Moïka d'Annie Degroote

Les perles de la MoïkaAnnie Degroote, originaire des Flandres françaises, écrit souvent des romans sur sa région, faisant revivre l'histoire, ses traditions, à travers ses personnages.

Dans "L'étrangère de Saint-Pétersbourg" que j'ai lu il y a quelques années, elle envoie ses lecteurs en Russie. 

C'est reparti pour  un voyage russe avec "Les perles de la Moïka". 

C'est toute l'histoire de la Russie dans la première moitié du XXe siècle que nous relate Annie Degroote à travers ses personnages dont l'héroïne est Sophia qui se trouve en maison de retraite et qui raconte sa vie, son histoire, l'histoire de son pays aux résidents du home. 

Nicolas II, Raspoutine, Staline, les Bolcheviks défilent dans la mémoire de Sophia. 

A quelques kilomètres de là, Ana est appelée pour jouer un rôle dans une pièce de Tchekhov : La Cerisaie, ce qui l'oblige à renouer avec son métier, mais aussi avec ses origines, son histoire.

Un jour, la directrice de la maison de retraite l'appelle. Sophia serait sa mère, mais elle la croit morte depuis 20 ans ! 

L'histoire racontée par Sophia débute en 1903 dans les fastes de la cour impériale de Russie. Saint-Pétersbourg s'apprête à fêter son bicentenaire et on est loin d'imaginer la révolution à venir...

Le bouquin parle aussi des réfugiés russes en Ukraine et la domination russe sur ce pays. Intéressant ! 

Pour tous ceux qui aiment les romans historiques...

 

Posté par philippedester à 17:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 novembre 2022

Tri sélectif de Joachim Bourry

Tri sélectif de Joachim Bourry - Grand Format - Livre - DecitreJ'ai rencontré Joachim Bourry à une foire aux livres. J'ai été attiré par le titre de son roman qui m'a fait penser directement à l'écologie, sujet qui me tient particulièrement à coeur. 

L'auteur m'a prévenu : ce n'est pas un traité sur l'écologie, mais bien un roman, une fiction dans laquelle les personnages sont imaginaires. Même si le livre est écrit à la première personne, le héros dont il est question n'est pas l'auteur, même si on met toujours un peu de ce qu'on est dans ce qu'on écrit. 

Thomas est un être que je qualifierais peut-être de faible, sans opinions ou au moins c'est quelqu'un qui ne les exprime pas. Sa femme, Céline, est militante écologiste et, pour lui faire plaisir, il adopte sa façon de vivre et participe à des actions sur le terrain. 

Un jour, le couple (chacun de son côté) s'inscrit à un programme (qui me fait un peu penser à des émissions de télé réalité). Céline s'y donne à fond; elle est d'ailleurs de plus en plus souvent absente le soir. Thomas, lui, en profite pour faire tout ce dont il a envie. 

Le voilà invité à participer à un congrès, à des tests qui ont lieu en Amérique. Il n'en parle pas à sa femme qui, elle aussi, aurait dû recevoir cette invitation, mais qui n'en parle pas non plus. Thomas va donc emmener son épouse en vacances en Amérique, mais rien ne va se passer comme prévu...

J'ai aimé la façon qu'a Joachim Bourry de relater les événements avec un certain humour (pas du tout potache), une ironie qui, j'imagine, doit le caractériser. 

La fin est tout à fait inattendue (même si je l'ai en partie devinée juste avant qu'elle ne survienne) et le héros doit faire face à des choix.

Ce qui manque dans ce couple est certainement le dialogue. Si les gens se parlaient plus et partageaient leurs points de vue (sans nécessairement être d'accord), les choses iraient peut-être beaucoup mieux...

Un roman qui pose donc questions sur l'écologie, la crise sanitaire et aussi le couple. 

Je lis belge

Posté par philippedester à 07:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 novembre 2022

L'heure du leurre (collectif)

L'heure du leurreVoici un recueil de textes qui m'a vraiment plu, un vrai moment de bonheur en lecture ! 

"L'heure du leurre" est un recueil de textes majoritairement écrits par des auteurs belges, textes que certains qualifieraient de nouvelles, mais, pour moi, c'est autre chose. Ce sont des témoignages, des faits de vie, des moments de réflexion, des faits d'actualité décortiqués, des histoires qui nous plongent dans le monde des hommes ! Une interrogation sur la démocratie aussi, sur la peur du nucléaire. 

Et puis, voilà la Belgique amputée du tiers de son territoire à cause de la montée des eaux. Bien sûr, les premiers touchés sont les Flamands, obligés de trouver refuge en Wallonie. 

Les héros sont des hommes politiques (attirés par les étoiles de l'argent, tiens donc), des étrangers, des immigrés, des gens différents, de religions ou de langues différentes,...

Des auteurs belges en majorité, vous disais-je. Ajoutons à Barbara Abel, Armel Job, Frank Andriat,  Nicolas Ancion, Vincent Engel, Bernard Tirtiaux ou autres auteurs moins connus de notre plat pays le témoignage de Jang Jin-Sung (ancien fonctionnaire nord-coréen qui nous livre un témoignage accablant sur son pays) et le texte de la nouvelliste Emmanuelle Urien qui traite du racisme pur et dur dans un lycée.

La question du choix se retrouve dans plusieurs récits : choix faciles, raisonnements simplistes, lâcheté, déresponsabilisation, soumission au plus fort...

L'ensemble est tout à fait homogène, facile à lire, intéressant. 

A lire même par ceux qui n'aiment pas trop les nouvelles. 

Ce livre cible les 14/18 ans, les lycéens et collégiens qui cherchent à aborder, par le biais de la fiction, des thématiques d'actualité. Pour moi, il convient tout autant aux adultes qui trouveront là, peut-être, des réponses à certaines questions. 

Je lis belge

smiley 1

Posté par philippedester à 08:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 novembre 2022

Le pouvoir des animaux de Didier van Cauwelaert

Le pouvoir des animaux par Van CauwelaertCe livre de Didier van Cuwelaert (le 18e que je lis) est très différent des autres. Il faut dire que l'auteur sait se diversifier. 

Les héros et narrateurs de ce roman (qui n'en est pas tout à fait un) sont un tardigrade de 1 mm, âgé de cent trente mille ans, découvert par un glaciologue au Groenland et un mammouth découvert dans les glaces par ce même glaciologue, le docteur Frank Debert. 

Lorsqu'il découvre le minuscule tardigrade, Frank fait appel à une spécialiste : Wendy Lane qui travaille au département de biologie de l'université d'Oxford. Wendy travaille sur une protéine provenant du tardigrade et qui pourrait triompher des pires maladies humaines comme l'Alzheimer, maladie neurologique dont souffre son vieux mari. 

Quant à Debert, il désire réintroduire le mammouth en Sibérie pour empêcher la plus grave des catastrophes : la fonte du permafrost qui libérerait des tonnes de gaz carboniques et de méthane dans l'atmosphère. 

Wendy et Frank vont devenir adversaire, car ils concourent tous deux pour une bourse...

Lequel (laquelle)convaincra le jury? Réponse en fin de livre. 

PS Les personnages sont fictifs, mais leurs découvertes et leurs objectifs sont inspirés de faits réels. Et, malheureusement, les dangers planétaires exposés ici sont bien réels ! 

Posté par philippedester à 20:44 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


22 novembre 2022

Passage à l'acte d'Hélène Jousse.

 Passage à l'acte par JousseTout d'abord, je remercie les éditions Quadrature pour ce nouveau partenariat. 

Hélène Jousse est sculptrice et a commencé à écrire pour "garder la trace d'une histoire édifiante que lui confie son voisin centenaire et continue parce qu'elle comprend que la vie se raconte autant qu'elle se vit". 

L'histoire racontée par son voisin se trouve-t-il dans ce recueil? Mystère. 

Des textes de longueur différentes, très bien écrits, mais qui, pour moi, manquent un peu de sel. Des gens comme vous et moi, des histoires plutôt banales et surtout qui manquent d'une fin inattendue, d'une chute, comme on dit pour les nouvelles. 

 15 histoires qui parlent de gens qui doutent, qui hésitent. Vont-ils passer à l'acte? 

Pour moi sortent du lot : "L'agent immobilier" et "La course", deux nouvelles qui m'ont touché plus que les autres. 

- "4 km 930", un drôle de titre qui prend tout son sens à la fin de la nouvelle. Une femme est suivie par un homme. Les deux sont suivis par une femme. Pourquoi? Que va-t-il se passer? Réponse dans le texte ! 

- Une sculpture à placer sur une tombe dans la nouvelle "Je suis une tombe".

- Une vendeuse un peu trop proche des clients, c'est dans "La vendeuse de bijoux". 

- Une très jeune maman est l'héroïne du "Bol de lait". 

- Rencontre furtive dans "L'homme bleu". 

- Courte nouvelle pour "La boulangère" qui ne veut pas perdre 5 centimes ! 

- En 2102, le livre a quasiment disparu. On vous en parle dans "Bonne année 2102 !".

- Une mère de famille face aux mensonges de son mari, c'est dans "Ces pages qu'on ne tourne jamais". 

- Mes deux  nouvelles préférées : "L'agent immobilier" où un quiproquo risque de mal tourner. 

                                                 "La course", beaucoup de sensibilité dans cette nouvelle qui marque la souffrance d'une jeune fille qui n'entre pas dans les normes. 

- "La lettre de motivation" écrite par la tante d'une future avocate en lieu et place de celle-ci débouchera sur une situation inattendue. 

- Un prénom anglais peut avoir une signification en français, c'est dans "Le correspondant anglais". 

- Une histoire assez touchante d'un SDF est racontée dans "La clé".

- "Passage à l'acte" qui donne son titre au recueil relate l'histoire d'une femme, heureuse en ménage, 15 ans de mariage, des enfants, qui, un soir, sort sans son mari et se fait draguer... 

- Le recueil se termine en beauté avec un acte héroïque fait par un lâche. C'est dans "Petit-coeur". 

Je conseillerais ce recueil pour la qualité de l'écriture des textes, pas vraiment pour les intrigues. 

 

 

 

Posté par philippedester à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 novembre 2022

Identités croisées d'Harlan Coben

Identités croisées par CobenDans les thrillers (ou ailleurs, pourquoi pas?), j'aime retrouver les personnages récurrents comme Myron Bolitar chez Harlan Coben. 

Or, dans ce roman, on ne retrouve pas notre agent sportif préféré. Mais...il y a un mais... On retrouve ici Wilde, l'enfant sauvage, héros de "L'inconnu de la forêt" et il vaut mieux avoir lu celui-là avant. 

Dans ce roman, Wilde part à la recherche de ses parents biologiques et, pour ce faire, il met son ADN sur un site de généalogie. Son profil matche avec PB, un gars de la téléréalité. 

Le type le contacte, mais le sauvage Wilde (je sais, c'est redondant) a besoin de sa forêt, de sa liberté et il ne répond pas tout de suite. Le fameux PB disparait alors, mais, tout à coup, Wilde sort de sa torpeur et part à sa recherche. 

Plongée dans le monde incroyable de la téléréalité où tout est programmé, décidé, inventé, un monde qui peut changer totalement la vie des gens qui y participent et pas de manière positive comme ils s'y attendent ! 

Coben parle des trolls (je ne connaissais pas le sens que lui donne l'auteur), ces personnages douteux qui répandent des fausses rumeurs sans aucun état d'âme. 

Un roman bien construit, assez addictif, qui donne envie de tourner les pages très vite afin de comprendre ce qui est vraiment arrivé au petit Wilde, retrouvé dans une forêt dans le livre précédent... d'autant plus que les meurtres se succèdent et que, comme dans tous les romans policiers, le lecteur a très envie de découvrir le coupable (qui n'est jamais celui qu'on attendait).

PS J'ai préféré ce roman à celui où Wilde apparait. 

 

Posté par philippedester à 07:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2022

Sauveur et fils de Marie-Aude Murail (tome 5)

Sauveur & fils, tome 5 par MurailVoici le 5e tome de la série "Sauveur et fils", une série détente qui pose quand même des questions intéressantes sur la vie. 

Sauveur est psychologue. Il vit maintenant avec son fils (lui-même est veuf), sa compagne Louise et ses deux enfants, Gabin, un grand gamin qu'il a plus ou moins recueilli et Jovo, un ex-bandit de 80 ans. 

Sa maison est la maison du bon accueil. Il recueille même les hamsters, les cochons d'Inde et, cette fois, un chat ! 

Sauveur raconte ses journées, ses patients qui le fatiguent souvent, son couple, ses enfants,...

La plupart de ses patients sont des ados avec des problèmes d'ados, mais Marie-Aude Murail a basé ce récit sur ce que j'appellerai "la nouvelle sexualité" : transgenre, cisgenre, dysphorie de genre, hétéronormé, intersexualité ou intersexuation. Si vous êtes, comme moi, assez novice en la matière, un lexique en fin de livre vous permet de vous familiariser avec ce nouveau vocabulaire. 

Je dois dire que si cette lecture est agréable, ce tome n'est pas celui que j'ai préféré jusqu'à présent. 

Je pense que, dans le tome 6, Sauveur sera l'heureux papa d'un deuxième enfant... Affaire à suivre donc. 

Posté par philippedester à 07:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

12 novembre 2022

Dans les brumes de Capelans d'Olivier Norek

Dans les brumes de Capelans par NorekMais comment fait-il? Dès les premières pages, Olivier Norek arrive à me captiver. Au bout de quelques pages, je suis complètement accro et je ne peux plus me détacher de ma lecture. 

Après s'être attaqué à des problèmes sociaux et environnementaux avec les très bons "Entre deux mondes" et "Impact", l'auteur signe le retour du capitaine Victor Coste, exilé sur une ile lointaine, au large du Canada, en direction du Groenland : Saint-Pierre-et-Miquelon, une ile battue par les vents, enveloppée dans une écharpe de brouillard plusieurs jours sur l'année, une ile où Coste, éloigné de tous ceux qui ont fait sa vie, vit en solitaire ou presque. 

Il vit dans une résidence surveillée, une forteresse imprenable dans laquelle séjournent des "repentis" en attente d'une nouvelle identité. Personne ne sait ce qu'il fait là. 

Cette fois, c'est une jeune femme qu'il doit garder, une des dix victimes d'un tueur en série, qu'il est chargé de protéger, mais aussi de faire parler. Elle est la seule à voir échappé à son agresseur; elle a vécu 10 longues années avec lui et a connu toutes les victimes. 

Ces deux blessés de la vie trouveront-ils un terrain d'entente? Anna est-elle prête à s'ouvrir, à refaire confiance à quelqu'un, à replonger en pensées dans ses années d'enfer? 

Rien ne se passera comme prévu et les surprises sont au rendez-vous. Le serial killer est arrêté alors qu'il reste une cinquantaine de pages au livre. Là, je me suis dit qu'il allait encore se passer quelque chose d'inattendu et, une fois de plus, Norek a su me surprendre. 

Un excellent thriller ! Norek n'a pas faibli et si j'aime ses romans "sociaux", j'apprécie grandement ses thrillers. J'en redemande. 

coeur

 

Posté par philippedester à 07:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 novembre 2022

La chair déchirée d'une petite griotte noire de Pascal Vrebos

La chair déchirée d'une petite griotte noire par VrebosPascal Vrebos est producteur et présentateur de radio-télévision, dramaturge, professeur honoraire à l'ULB, auteur de romans et témoignages. 

Il est l'auteur de plus de 35 pièces de théâtre dont plusieurs ont été jouées avec succès en Belgique et à l'étranger. Il est aussi un auteur engagé et humaniste. 

Je connais Pascal en tant que journaliste/présentateur. Je ne le connaissais pas en tant qu'auteur. C'est donc avec curiosité que j'ai découvert son récit au titre accrocheur. 

C'est un cri, un cri déchirant, un cri de douleur, un cri d'horreur que pousse Pascal Vrebos ou plutôt son héroïne Mariama, la petite griotte en question, car ici, il ne s'agit pas d'une cerise, mais bien d'une jeune fille africaine déchirée dans sa chair et dans son esprit. 

La jeune fille se baladait seule, sans aucune provocation de sa part. Elle se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment, car la voilà face à une bande de fauves qui, après l'avoir violée avec une grande violence la laisse pour morte sur un trottoir. 

Physiquement, après quelque temps, elle sera "réparée", mais mentalement peut-on jamais se remettre d'un tel acte abominable? 

Mariama se retrouve en hôpital psychiatrique où elle se reconstruit peu à peu. Elle rencontre un homme dont elle tombe amoureux, mais ne peut pas se laisser toucher. Est-elle salie, abimée, anéantie à tout jamais? L'amour pourra-til un jour la rendre femme? 

Je n'ai jamais lu de romans de ce genre. Pascal Vrebos ne raconte pas le parcours de cette pauvre femme comme je pourrais le faire. Son écriture est un cri, déchirant qui ne peut qu'émouvoir, touché, apostrophé les hommes. 

Un témoignage poignant qui ne peut laisser personne indifférent. Une lecture d'une demi-heure seulement qu'on aimera ou qu'on détestera. C'est selon...

PS Ce roman m'a tellement bouleversé que j'en ai oublié de remercier les éditions M.E.O pour ce nouveau partenariat. C'est maintenant chose faite. 

Posté par philippedester à 16:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,