Après par KingL'avantage, quand j'offre un livre à mon père, c'est qu'après, je peux le lire également. Comme il est fan de Stephen King, je lui ai acheté "Après" que je viens de lire. 

Je dois dire que, pour moi, ce n'est nettement pas son meilleur bouquin. Il n'est pas mauvais non plus, il se lit facilement, est assez court par rapport à ce qu'il fait d'habitude, mais je le trouve un peu bâclé. 

Le héros est un gamin. Le livre est écrit un peu comme un roman jeunesse. Il me fait un peu penser à un "Chair de poule". Pas très effrayant, je n'en ferai pas de cauchemars. 

Le sujet m'intéresse : la vie après la mort. Jamie a le pouvoir de parler aux morts pendant quelques jours après leur décès. Après, les morts partent vers un endroit inconnu. 

Ce don extraordinaire ne lui plait pas nécessairement. Je pense qu'il s'en passerait bien. Toutefois, il sauvera sa mère de la faillite. 

L'ex-compagne de sa mère, une inspectrice de la police de New-York,  lui demande un jour de l'aider pour traquer un tueur qui a placé une bombe quelque part. 

Un peu plus tard, cette même inspectrice le kidnappe pour une affaire de drogues dont elle est elle-même devenue accro. 

Le don que Jamie a contracté pourrait bien lui coûter cher...

Bien sans plus. Venant du King, je m'attendais à autre chose.