Résultat de recherche d'images pour "rêves et cauchemars stephen king"Vous aimez les gros pavés? Vous aimez Stephen King? Alors ce livre est pour vous : presque 1000 pages ! Mais, rassurez-vous, on peut le lire en plusieurs fois puisqu'il est composé de 22 histoires indépendantes. 

C'est ce que j'ai fait. Une histoire de temps en temps...

La première intitulée "La Cadillac de Dolan", je l'avais déjà lue il y a 6 ans et, bizarrement, je m'en souvenais assez bien. Un homme se venge sur celui qui a fait tuer sa femme. Et comme la vengeance est un plat qui se mange froid, elle a lieu 8 ans après l'accident qui lui a fait perdre son épouse. 

La deuxième s'intitule "Le Grand Bazar : finale". Dans cette nouvelle, le héros tente de répandre, dans le monde,  une "eau-de-vie" qui rend pacifique. 

Dans "Laissez-venir à moi les petits-enfants", une vieille institutrice se transforme subitement en meurtrière...

J'ai abandonné "Le Rapace Nocturne" à la moitié : je n'y ai pas compris grand-chose ! 

"Popsy" est une nouvelle fantastique d'enlèvement d'enfant. 

"Ça vous pousse dessus", la nouvelle suivante,  je n'ai quasiment rien compris ! 

Puis vient "Le dentier claqueur" ou comment un jouet peut se révéler vivant. 

Ensuite, "Dédicaces" explique comment on peut avoir deux pères...

Imaginez qu'un jour, un doigt sorte de votre évier, garderiez-vous la tête froide? Dans la nouvelle "Le doigt télescopique", le héros en perd la boule ! 

Dans "Un groupe d'enfer", un couple en vacances s'égare au milieu de nulle part. Ils aboutissent dans une ville fantôme où "vivent" des anciennes stars du rock décédées des années plus tôt ! Panique à bord ! 

Une histoire de zombies dans "Accouchement à domicile". 

Que faire lorsqu'on vous annonce qu'une pluie de crapauds va recouvrir la ville la nuit suivante? Réponse dans "La saison des pluies". 

J'ai abandonné en route "Mon joli poney" ne voyant pas où l'auteur voulait en venir. 

Ecrit comme un scénario, j'ai beaucoup aimé "Désolé, bon numéro" ! 

Dans "La tribu des dix plombes", Stephen King envoie ses lecteurs à la recherche des batman. Une longue nouvelle. 

Un homme disparait de façon très étrange dans "Crouch End". Sa femme raconte une histoire abracadabrante à la police. 

Dans "La maison de Maple Street", nous avons affaire à un phénomène inexpliqué : la maison se remplit de métal. On peut l'apercevoir à travers les fissures qui se créent. Dans la cave, un compteur. Le compte à rebours a commencé...

Règlements de comptes entre bandits dans "Le cinquième quart". 

Stephen King fait revivre Sherlock Holmes et Watson dans une nouvelle policière : "Le docteur résout l'énigme". Sur ce coup, Watson est le plus malin !

Un homme se retrouve face à lui-même, mais beaucoup plus vieux, dans "La dernière affaire d'Umney". 

Et me voilà au bout des 1000 pages de ce recueil qui ne m'a pas enthousiasmé plus que ça. Le titre est mal choisi; je m'attendais à autre chose ! 

Livre commencé dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte" avec le thème précédent : le son "é" et terminé pour cette session avec le son "è" ! 

challenge Lire sous la contrainteRêves et cauchemars.