Résultat de recherche d'images pour "complot nicolas beuglet poche"J'ai lu et adoré "Le cri", le premier roman de Nicolas Beuglet. Bien sûr, j'ai eu très envie de lire le deuxième opus de l'auteur, mais j'ai pu attendre jusqu'à sa sortie en poche ! Je me fais violence parfois ! 

Je ne suis pas du tout déçu par cette deuxième affaire à résoudre par l'inspectrice Sarah Geringën, aidée par le journaliste qui est devenu son compagnon, Christopher. 

Sarah est appelée pour une affaire de très grande importance puisqu'elle touche la Première Ministre de Norvège ou je devrais peut-être dire l'ex Première Ministre car celle-ci a été assassinée sur l'ilot qui lui sert de refuge pour oublier le quotidien. 

Ses gardes du corps ont été tués et la Première Ministre s'est trainée jusqu'au bord de la falaise. C'est le début de l'énigme : pourquoi? Pourquoi s'est-elle, au bord de la mort,  trainée jusque là et pourquoi semble-t-elle avoir jeté une tête de taureau par-dessus bord? Pourquoi cette craie collée dans la main? Pourquoi ce tatouage qui représente un plan dans le dos? 

Une série de "pourquoi" à laquelle l'inspectrice devra répondre très vite, avant que la presse ne s'empare de l'affaire.

Sarah ira de surprise en surprise. Cette histoire l'emmènera bien loin, loin de tout ce qui est imaginable : grotte secrète, société secrète,...

Sarah est inspectrice, mais c'est aussi une femme et la voilà très proche de l'affaire, bien plus proche qu'elle ne l'aurait imaginé puisqu'un jour elle se retrouve, l'arme à la main, au Vatican, prête à tirer sur le pape nouvellement élu...

Un roman intéressant sur la femme, le féminisme, mais surtout la suprématie de l'homme, le masculinisme, depuis la nuit des temps. Une plongée dans l'histoire qui en apprend beaucoup sur le sexe dit fort. 

Un roman qui déplaira certainement à tous les masculinistes. Je n'en dirai pas plus. 

A découvrir absolument. 

smiley 1