Le dernier message par BeugletJ'ai lu et apprécié la trilogie débutant par "Le cri" consacrée à l'inspectrice Sarah Geringën.

Nicolas Beuglet est parti dans une nouvelle série avec, cette fois, l'inspectrice Grace Campbell. L'histoire de ce premier tome se déroule en Ecosse, sur l'ile d'Iona,  pour se poursuivre au Groenland. 

L'inspectrice a été écartée des enquêtes importantes pour des erreurs qu'elle a commises. 

Un beau matin, son supérieur l'appelle pour résoudre une enquête sur le meurtre d'un jeune homme, pensionnaire dans un monastère sur l'ile d'Iona. Voilà l'occasion pour elle de revenir au devant de la scène et d'être réhabilitée aux yeux de son chef. 

La victime, Anton, vivait depuis un bon moment dans le monastère. Dans une pièce tenue secrète, il travaillait à des chiffres dont l'inspectrice ne comprend rien. 

Qui a mis fin aux jours de cet homme très intelligent mis à mort d'une façon horrible puisqu'il a subi une excérébration comme les momies égyptiennes. 

Son enquête la mène au Groenland à la recherche d'un autre homme doté d'une intelligence supérieure à la moyenne tout comme Anton. 

Mais le tueur la suit dans ces paysages de glace. 

Elle ne le sait pas encore, mais elle s'apprête à résoudre une des énigmes les plus vertigineuses de l'humanité. Pour cela, il faudra qu'elle arrive à temps...

Un roman que j'ai dévoré malgré un début que j'ai trouvé un peu lent. Les sujets que je ne dévoilerai pas sont très intéressants et demandent réflexion. 

Nicolas Beuglet part toujours de faits réels, ce qui le distingue un peu des autres auteurs de romans. 

Vite le suivant ! 

smiley 1