rahel

Sur le site "Simplement", des auteurs ou des éditeurs présentent leurs livres et proposent un partenariat. Un livre contre une chronique, c'est le principe. 

J'ai déjà eu l'occasion de lire plusieurs bouquins présentés là. On y trouve de tout : des bons livres comme des mauvais, de jolies histoires comme des textes sans intérêt, des livres bien ou mal écrits. 

Je suis très embêté de chroniquer "Dors en paix" pour deux raisons : 

- La première, c'est que je n'ai pas été au bout du livre. Je me suis arrêté à la page 100 (je donne toujours, à l'auteur, la chance de m'intéresser à son texte en lisant une centaine de pages).

- La deuxième, c'est que ce livre est très bien écrit même si je n'ai pas du tout accroché. Je n'ai tout simplement pas pu entrer dans l'histoire et je m'en excuse auprès de l'auteur qui a effectué un travail qui mérite le respect. 

Comme je le disais plus haut, ce roman est très bien écrit : le style est très bon, la syntaxe parfaite, le vocabulaire très étendu. Je n'ai absolument rien à reprocher à l'auteur. 

La 4e de couverture parle d'une tragédie familiale qui est à l'origine du retour à Paris de l'héroïne, Charlotte. Mais l'auteur n'en parle quasiment pas (dans ces cent premières pages). J'ai juste deviné qu'elle a perdu un enfant dans un accident. C'est tout. 

Le roman raconte deux histoires : celle de Charlotte, de ses amis, de sa famille un peu particulière et celle de Marianne, héroïne du livre que Charlotte lit. Marianne est une bourgeoise parisienne qui, en 1871, décide de rejoindre la Commune de Paris. 

Je m'excuse donc auprès de l'auteur si je n'ai pas pu apprécier son livre à sa juste valeur, mais ce n'est que mon avis et je pense que d'autres lecteurs pourront lire ce roman avec plaisir.