roland est mortVoilà un livre que je n'aurais jamais lu si je ne l'avais pas reçu en cadeau (merci, Mousse). Un gros coup de coeur pour mon amie qui a voulu le partager avec moi.

Pas un gros coup de coeur pour moi, mais un livre que j'ai bien apprécié et qui m'a fait sourire et même rire à plusieurs reprises, un livre court, à lire pendant les vacances, sans se casser la tête, juste pour s'amuser. 

Le narrateur (dont on ignore le nom) apprend par la voisine du dessous que son voisin Roland est mort, tombé la tête la première dans la gamelle de Mireille. Eh oui, la chienne de Roland s'appelle Mireille en hommage à la chanteuse marseillaise que le voisin idolâtre ! 

Comme Roland n'a pas de famille, le chien atterrit chez le voisin (le narrateur donc) qui tentera désespérément de le refiler à quelqu'un d'autre, mais en vain ! Le voisin va ensuite recevoir l'urne contenant les cendres de Roland. Là encore, il n'en veut pas et essaye de s'en débarrasser. 

Apparaitra ensuite la masseuse coréenne de Roland qui va hériter des disques de Mireille Mathieu et qui va accompagner le voisin à Dieppe pour la dispersion des cendres...

L'histoire est simple, banale. Il n'y a pas de rebondissements, de secrets, de suspense. C'est juste un roman agréable et ça fait du bien ! 

Une bonne surprise pour moi que ce roman ! Un livre qui mérite d'être plus connu, à lire dans les moments de déprime, un livre qui peut remplacer les anxiolytiques. 

smiley 1