Résultat de recherche d'images pour Attention : gros coup de coeur ! Sans doute un des thrillers qui marqueront ma mémoire, un thriller à placer dans le top 10 de mes préférences.

Quel suspense ! D'un bout à l'autre du récit, le lecteur est tenu en haleine. Pas de longueurs (et pourtant le bouquin fait 560 pages), pas de détails superflus, pas de temps morts, les pages se tournent les unes après les autres, le lecteur veut savoir ce qui va suivre, jusqu'où ira l'horreur et si le coupable (qui est découvert avant la fin quoiqu'une surprise attende quand même le lecteur) avant la fin sera puni. 

Eh bien, non! Le coupable reste en liberté car le livre fait partie d'une tétralogie (grrhh ! je ne le savais pas) et le lecteur a l'eau à la bouche. Il pressent ce qui va se passer par la suite et il a très envie d'y goûter...

Il ne me reste donc plus qu'à commander la suite et à trouver le temps de lire ces quelques pages (au moins 1500, je suppose) qui suivent! 

Mais je m'emballe et je ne vous parle pas de l'histoire.

Des cadavres nus à la main droite déchiquetée sont retrouvés. Un homme se tire une balle dans la tête dans un centre commercial. Il transportait de la drogue. Avant de se suicider, il a hurlé un prénom à plusieurs reprises.

Un père de famille est enfermé dans un cachot sans porte ni fenêtre. Dressé comme un chien, il doit de temps en temps sortir pour accomplir une mission. 

Un homme purge une peine de prison depuis 5 ans suite à un hold-up. Il dit avoir été obligé de le faire. De plus, sa femme a été retrouvée assassinée.

Quel est le lien entre ces hommes?

Le commissaire Rufus Baudenuit, chargé de l'enquête, ira jusqu'au bout de l'horreur (et ce n'est pas peu dire) afin de le découvrir.

Le premier point commun est un tatouage que ces hommes ont sur l'abdomen, il représente un idéogramme chinois.

Le deuxième est un bracelet que ces hommes portent au poignet, un bracelet télécommandé à distance et prêt à exploser à tout moment.

Le troisième, c'est le fait que ces hommes sont fraichement mariés et que leurs femmes ont disparu.

Le quatrième, c'est celui qui se fait appeler Kurtz, un héros du film Apocalypse Now. Un psychopathe qui a décidé de faire de l'élevage humain, de rendre des gens totalement dépendant de lui, obéissant jusqu'à l'extrême.

De chapitre en chapitre, on en apprend beaucoup sur ce pyschopathe depuis son enfance. Le portrait psychologique de ce personnage est très réussi. On arriverait presque à le comprendre...

Je ne vais quand même pas vous en dire trop. A vous de découvrir ce thriller très addictif le plus vite possible si vous aimez le genre.

PS pour les âmes sensibles : Nous sommes loin de l'horreur décrite par Maxime Chattam dans ses romans. Ici l'horreur est plutôt d'ordre psychologique.

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte" dont le thème est "méchant". 

Participation au challenge de Bianca "Un pavé par mois". 

coeur

challenge Lire sous la contrainte

challenge-un-pave-par-mois Bianca