Résultat de recherche d'images pour Me voilà arrivé à la fin de cette tétralogie addictive intitulée "Les voies de l'ombre". 

Quinze ans après la fin de l'histoire du fameux monstre Kurtz, certaines de ses victimes sont toujours vivantes et toujours psychologiquement atteintes ! 

D'un côté, il y a Clara, la fille d'Andreas Darblay qui, dans le tome 3, est passé du rang de victime à celui de complice. Clara a vécu dans une famille d'accueil pendant que son père purgeait sa peine. Elle vient d'épouser un homme plus âgé qu'elle. 

De l'autre côté, il y a Louis, devenu Milan, dont les deux parents ont été tués 15 ans plus tôt et qui a été recueilli par des gitans. Il refait son apparition le jour du mariage de Clara. 

Mais qui est vraiment devenu Louis? Un voleur? Un tueur? Sa vie semble pourtant paisible : il s'occupe d'antiquités. Pourtant, son voisin disparait tout à coup et sa maitresse meurt dans un accident de voiture. 

Les deux jeunes gens sont toujours sous l'emprise de Kurtz qui a profondément gangrené leur esprit. Le chaos s'installe, les voies de l'ombre se font à nouveau entendre. Et Andreas qui sort de prison ne sera pas le dernier à être perturbé par l'ombre de son "maitre"!

Un 4e tome différent, qui ressemble à un roman policier, mais avec une atmosphère qui devient de plus en plus étouffante lorsque le lecteur s'enfonce dans le récit. 

Kurtz, l'invicible, est-il vraiment mort? Réponse dans les dernières pages du récit...