E-E SJe lis toujours Eric-Emmanuel Schmitt avec plaisir. J'en suis au quatorzième roman de l'auteur. Je ne lis pas ses pièces de théâtre. 

Ce roman m'avait échappé. Je l'ai trouvé chez Oxfam. Il me permet de participer une fois de plus à mon propre challenge. Je l'ai donc lu en priorité.

C'est un roman très court à lire en un jour. 

Le narrateur dont on ne sait pas grand-chose sinon qu'il a abandonné la femme qu'il aime alors qu'elle est enceinte (de lui?) voyage en Chine dans le cadre de son boulot. 

Dans un hôtel, il rencontre une "dame pipi", madame Ming qui, petit à petit, se confie à lui. Elle lui raconte la vie de ses dix enfants. Est-ce possible d'avoir dix enfants dans ce pays qui impose l'enfant unique? Le voyageur n'y croit pas du tout. Il est sûr que madame Ming s'invente une vie mais il l'écoute avec plaisir. 

Lorsqu'il rencontre une fille de madame Ming, il se pose des questions...

Alors, cette maman chinoise, fabulatrice, menteuse ou mère hors normes? 

challenge Lire sous la contrainte

Ce roman fait partie du Cycle de l'Invisible avec Oscar et la dame Rose, Monsieur Ibrahim et les fleurs du coran, L'enfant de Noé, Milarepa et Le sumo qui ne pouvait pas grossir