Résultat de recherche d'images pour "gravé dans le sable + bussi + blogs"Depuis que j'ai découvert Michel Bussi et adoré ses "Nymphéas noirs", je lis un de ses romans de temps en temps. Je pense qu'il ne m'en reste plus qu'un à lire...

Avec "Gravé dans le sable", nous sommes en juin 1944. Le débarquement est proche. 178 rangers vont se lancer à l'assaut de la Pointe Guillaume. Mais, avant de pouvoir escalader la falaise, il faut creuser un passage dans le mur qui interdit son accès. Un tirage au sort sera effectué afin de connaitre l'ordre dans lequel les soldats partiront à l'assaut du mur. 

Oscar Arlington, fils d'une sénatrice,  tire le numéro 4. Il a peu de chances de survivre à l'attaque. Contre 1,44 millions, il échange son billet avec celui de Lucky. Si ce dernier n'en réchappe pas, l'argent devra être versé à sa fiancée, Alice Queen. 

Quant à Alan Woe, il ne quittera plus la France après avoir rencontré une jolie Française, Lison. 

Après un pèlerinage et la recherche de son fiancé en Normandie, Alice Queen s'exile en Australie. 

Vingt ans plus tard, Alan Woe part subitement pour les États-Unis, promettant à Lison de revenir très vite, promesse qu'il ne pourra pas tenir. 

Son départ coïncide à peu près avec le retour d'Alice qui va rencontrer des vétérans venus en France pour commémorer le débarquement. L'un d'entre eux lui apprend l'existence de ce contrat et de la somme qui n'a jamais été versée à la jeune fille. 

Alice décide donc de partir retrouver Arlington et lui faire payer sa dette. Pour cela, elle engage un détective privé...

Le récit se déroule sur différentes époques : 1944, 1964, 1975 et se termine en 1994. Le suspense est présent d'un bout à l'autre du récit. Une fois de plus, l'auteur m'a bluffé ! La première partie est très intéressante historiquement parlant, les autres interpellent sans cesse le lecteur qui a la tête pleine de questions. Alice Queen a-t-elle menti? N'a-t-elle pas reçu la somme promise en 1944? N'essaye-t-elle pas de gagner le pactole une deuxième fois? Qui tire les ficelles? Oscar Arlington, le peureux, le fils de riches? A-t-il caché son manque de courage à sa mère? La sénatrice elle-même? Petit à petit, Alice et son détective approchent de la vérité. Mais attention cela peut devenir dangereux et même très dangereux...

J'ai à nouveau beaucoup aimé le style de Michel Bussi et sa façon de balader ses lecteurs. La fin est, comme d'habitude, une surprise. 

A lire si vous aimez Bussi ou si vous voulez le découvrir. Un roman qui est tout d'abord sorti sous le titre "Omaha Crimes" et qui a été retravaillé par l'auteur avant sa réédition. 

PS De tous les personnages, celui que j'ai trouvé le plus sympathique est le détective, amoureux de la belle Alice, qui étale ses états d'âme dans le récit et ne manque pas d'humour.

smiley 1