Résultat de recherche d'images pour "un été blanc et noir"Merci à Mousse de m'avoir permis de lire ce livre que je ne connaissais pas. C'est un roman très intéressant sur un thème que j'ai peu lu jusqu'à présent : l'apartheid et la condamnation de Nelson Mandela. 

L'héroïne est une jeune femme, Marianne. Française, professeur de lettres, elle est dépêchée en Afrique du Sud pour enseigner à l'université du Cap, ville dans laquelle se déroulent les horreurs de la ségrégation. 

Elle fait tout d'abord la connaissance de Denise, une avocate, avec qui elle se liera vite d'amitié. Malheureusement leur relation sera de courte de durée car Denise mourra dans un accident. Accident ou meurtre? On est en droit de se le demander quand on sait combien l'avocate s'est battue pour la liberté, pour l'égalité des races. 

Denise meurt. Son coeur sera utilisé pour la première greffe cardiaque : deuxième thème du roman.

Denise avait un ami : un Afrikaner (descendant des premiers colons arrivés en Afrique du Sud au XVIIè s.) beau, charmeur, chirurgien. Marianne ne tardera pas à en tomber amoureuse. 

Un jour, elle le suit sans qu'il s'en aperçoive et découvre son secret, un secret terrible qui pourrait lui être fatal : l'évasion de Nelson Mandela...

Un roman très bien écrit, intéressant, qui m'a appris pas mal de choses, basé sur des histoires vraies. Un roman que je ne peux que vous recommander si le sujet vous intéresse.

Deuxième livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteUn été blanc et noir

Participation au challenge d'Angeselphie (couverture à dominante blanche)

un mois = une illustration

smiley 1