Une fois de plus, je remercie les éditons Quadrature pour ce partenariat et je découvre un auteur qui m'étonnait inconnu : Olivier Coutier-Delghosha, professeur et chercheur en mécanique des fluides qui vit aux USA.

Tous les histoires relatées dans ces textes se déroulent dans un aéroport ou à bord d'un avion. Ces nouvelles sont de qualité ! 

Dans un recueil, certains textes plaisent plus que d'autres et c'est bien normal. 

- Le premier "Un travail d'artiste" est particulier car l'héroïne et la narratrice est la mort elle-même, toujours prête à provoquer des catastrophes pour assouvir ses pulsions...

- Dans "Rendez-vous dans 20 ans", un couple se sépare et se donne rendez-vous 20 plus tard. Nul ne sait alors que c'est leur propre fille qui ira au RDV.

- L'histoire d'une adoption est racontée dans "Le premier jour du reste de ma vie". 

- Quant à la nouvelle intitulée "Casablanca", je suis resté dubitatif...

- J'ai trouvé la nouvelle "Hawaï" sans intérêt. Un couple va partir en vacances, mais le mari ne veut pas prendre l'avion. Il fera tout pour ne pas partir..

- La suivante "Quatre-cent-mille euros au soleil" fait partie de mes préférées. Un casse et on se casse, oui mais...

- Dans "Nice 1944", Mamie retrouve son premier amour...

- Dans "New York me voilà", le lecteur sera surpris à la fin par l'identité du héros.

- "Hawaï 2" reprend les mêmes personnages et, du coup, ça devient plus intéressant. 

- Dans "Le petit chauve à la cravate rose", l'héroïne se rend compte combien on peut changer ! 

- Alzheimer rend "L'avion de Bangkol" assez émouvant ! 

- On retrouve à nouveau Thomas et Elsa dans "Hawaï 3" qui nous donne plus d'explications sur l'histoire. 

- Dans "La solitude du douanier", tel est pris qui croyait prendre. 

- "Les yeux d'Alice" nous parle d'une vie antérieure. 

- Alzheimer revient dans "Voyage imprévu". 

- L'histoire de Thomas et Elsa se termine dans "Hawaï 4".

- Les vacances commencent bien mal pour la famille nombreuse qui part à Los Angeles dans "Los Angeles, vacances de rêve". 

- "Un tout petit monde" ressemble à une lettre posthume de Saint-Exupéry. 

Un recueil que je vous recommande si vous aimez les nouvelles. Un des meilleurs que j'ai lus chez Quadrature.