joyau

Après "Plus seul du tout", je vous présente "Le joyau" de Sylvie Ptitsa. Nous sommes loin de son conte pour enfants quoique... si je pense à la 4è suite de "Plus seul du tout", nous n'en sommes pas si éloignés que ça. Il s'agit ici d'une nouvelle fantastique dans un univers assez noir, inhabituel chez Sylvie qui se sent plutôt bien dans le merveilleux des  contes. 

Et pourtant, si l'on réfléchit bien, il y a un point commun entre "Le joyau" et l'histoire du petit coquelicot. Lequel? Les deux nous parlent du sens de la vie, de la place de l'homme et de son rôle dans le monde, de sa responsabilité dans les catastrophes : pollution, attentat, terrorisme, conflits en tous genres, ...

L'histoire en quelques mots : L'héroïne s'enfonce dans les profondeurs de la terre pour rencontrer Stan A. C'est une habituée des lieux et pourtant l'endroit la glace complètement. Il semble que les lieux lui font peur pourtant elle y revient, y est attirée irrésistiblement. 

Elle visite un laboratoire où officie Stan A. Celui-ci veut, à tout prix, quelque chose que possède l'héroïne, quelque chose que nous possédons tous. Persuasion, ruse, menace, force, arriveront-elles à déposséder sa visiteuse du joyau? 

Moi qui n'apprécie pas trop le genre "fantastique", j'ai bien aimé ce "joyau". Alors, lancez-vous sans crainte.