17 janvier 2022

13 à table

Comme tous les ans, j'ai lu le recueil de nouvelles vendu au profit des Restos du Coeur. Le thème de cette année est "Vacances".  - Tonino Benacquista est le premier à nous offrir un texte. Ce romancier, nouvelliste, qui écrit aussi pour le cinéma emmène ses lecteurs dans un film où le héros fait de la figuration. Il sait de quoi il parle.  De Tonino Benacquista, j'ai lu "Saga", il y a de nombreuses années, un livre que mon fils a dû lire, à l'époque, pour l'école.  -Plus besoin de présenter Françoise Bourdin,... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2022

Les oubliés de John Grisham

"Les oubliés" est le 27e roman que je lis de John Grisham. C'est une valeur sûre dans le domaine des thrillers.  Contrairement à beaucoup d'autres auteurs de polars qui posent leurs histoires dans un commissariat, Grisham, ancien avocat, ancre les siennes dans des cabinets d'avocats. C'est ce qui le différencie des autres.  Ici, il s'attaque aux erreurs judiciaires et aux personnes condamnées à des dizaines d'années d'emprisonnement alors qu'elles sont innocentes.  Grisham n'a pas situé son roman dans le temps, mais... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 janvier 2022

Je suis l'abysse de Donato Carrisi

Deuxième roman reçu par la mère Noël. Merci M.  Voici un roman plein de mystères. Du début à la fin, ce livre est mystérieux et le lecteur se pose mille questions. Il est en droit de se demander qui sont vraiment les personnages et ce qu'ils cachent, car tout le monde cache quelque chose.  L'histoire commence avec un garçon de 5 ans dont on ignore le nom. Un jour, sa mère, Véra, l'emmène dans un hôtel miteux avec une piscine insalubre. Elle l'oblige à plonger. Le petit se noie et la mère s'en va comme si de rien n'était.... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
09 janvier 2022

A l'ouest d'Olivier Adam

Voilà un auteur qui n'est vraiment pas pour moi.  Je l'ai découvert en 2011 avec "Passer l'hiver" que je n'ai pas aimé.  Je l'ai retrouvé en 2017 avec "Des vents contraires", un gros succès que j'ai aimé, mais sans plus.  J'ai récidivé en mai 2021 avec "La tête sous l'eau" et celui-là, je l'ai beaucoup aimé.  Et voici une nouvelle déception, la plus grosse sans doute.  Je n'ai rien aimé dans ce bouquin ni le style ni l'histoire s'il y en a une. Les phrases sont courtes, trop à mon goût, parfois... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2022

Le passager sans visage de Nicolas Beuglet

Père Noël a été généreux : il m'a offert le dernier Beuglet, un de mes auteurs favoris dans le domaine des thrillers. Merci M.  Ce que j'aime chez Nicolas Beuglet, c'est qu'il se base toujours sur des faits réels, même si ça parait parfois impossible, innommable, incroyable, la base est véridique !  Comme ici, l'affaire Kentler. J'ai vérifié. L'affaire a existé, même si on n'en a pas vraiment parlé. Les journalistes ont eu l'air de se désintéresser de cet événement incroyable.  Helmut Kentler était un sexologue... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2022

Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Voilà un roman maintes et maintes fois présenté sur les réseaux sociaux et quasiment toujours encensé !  Quoi? Vous n'avez pas aimé "Tout le bleu du ciel"? Mais vous êtes un extraterrestre !  Allez, je vais voir ce que Babelio raconte.  Ah oui ! Quand même ! 586 personnes ont mis 5 étoiles pour ce livre, 138 en ont mis 4 et...10 lecteurs n'ont mis qu'une étoile ! Ouuuhh ! 10 sans coeur ! Non, non, je n'ai rien dit !  Ben oui, il faut avoir aimé "Tout le bleu du ciel" sinon vous passez pour un plouc et vous... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2022

L'heure des fous de Nicolas Lebel

C'est le premier roman de Nicolas Lebel que je lis et sans doute le dernier.  Je suis un adepte des polars et là, j'ai moyennement apprécié. J'ai d'abord trouvé qu'il y a trop de blablas inutiles et puis que l'histoire part un peu dans tous les sens.  L'auteur touche le thème des SDF, de marginaux cantonnés dans le bois de Vincennes, de shaman, de la Sorbonne, de Victor Hugo, de Napoléon, des égouts de Paris et bien sûr d'un meurtre.  Tout commence par le meurtre d'un SDF qui était, en fait, un journaliste infiltré... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 décembre 2021

Gabrielle ou le jardin retrouvé de Stéphane Jougla

C'est le premier roman de Stéphane Jougla que je lis et c'est sans doute le dernier.  Je n'ai pas adhéré à l'histoire et elle a fini par m'ennuyer.  C'est l'histoire de Martin, un homme qui devient veuf et est complètement dans le déni. Quand Gabrielle, prof de français, amoureuse des livres et de son jardin, décède, il n'en parle même pas à ses collègues.  Il se lance dans la lecture pour retrouver les phrases que sa femme a soulignées dans les livres qu'elle a lus et se met au jardinage afin de conserver le jardin... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2021

L'heure du bilan

2020 a été une bien mauvaise année pour moi comme pour beaucoup de gens.  2021 n'a pas été vraiment meilleur. Il suffit d'écouter les informations pour s'en persuader...ou de ne pas les écouter pour les ignorer.  Toutes les catastrophes habituelles se sont réunies une fois encore. Il ne faut pas en vouloir à la terre, c'est souvent l'homme qui en est responsable !  Et le virus est toujours là nous empêchant de vivre notre vie d'avant, celle à travers laquelle nous passions sans nous rendre compte que le bonheur était... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:50 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2021

Le témoin de Franck Jendro

Voilà encore un polar qu'on a bien du mal à lâcher une fois qu'on est dans l'histoire.  Au début, j'ai eu du mal à m'y retrouver. Les chapitres sont courts et j'avais l'impression que l'auteur sautait sans arrêt du coq à l'âne. C'est dû au fait que chaque chapitre alterne les personnages. Il m'a donc fallu un peu de temps avant de savoir qui était qui et leur lien avec l'enquête.  De plus, Franck Jendro commence souvent son chapitre par "il" au lieu de mettre le nom du personnage dont il parle. Difficile donc de savoir de... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,