J'ai découvert Olivier Adam avec un roman pour la jeunesse "Comme les doigts de la main" que mon fils a dû lire à l'école. Ensuite, j'ai lu "Passer l'hiver" qui ne m'a pas plu plus que ça.

Résultat de recherche d'images pour "des vents contraires point deux"Il y a longtemps que je voulais lire "Des vents contraires". Mon challenge me l'a fait sortir de ma bibliothèque.

J'ai bien aimé ce bouquin, mais sans plus. Je l'ai trouvé trop plat, il ne s'y passe pas grand-chose et pourtant l'écriture de l'auteure m'a charmé et j'ai continué ma lecture avec plaisir. Comme quoi le style joue autant que l'histoire en elle-même!

Paul quitte Paris pour son Saint-Malo natal. Sa femme a disparu depuis un an et il emmène ses deux enfants vivre loin de cette maison qui leur rappelle tant de souvenirs.

Comme je le prévoyais, la cause de la disparition de son épouse est connue à la fin du bouquin. Pas de grosse surprise. 

Le héros nous parle de sa douleur, de sa vie quotidienne, de ses rencontres, de ses espoirs, de l'amour qu'il porte à ses enfants, de leur scolarité,... Une vie toute simple sans celle qu'il aime. 

Une lecture agréable...

Livre lu dans le cadre de mon challenge "LIre sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteDes vents contraires

PS J'aime bien ce format "point deux" qui tient dans toutes les poches !