thilliezEnfin ! Enfin, j'ai lu un Thilliez!

A force de le rencontrer sur tous les blogs, j'avais très envie de faire sa connaissance. C'est maintenant chose faite. Et alors?

Déçu? Non, absolument pas.

Enchanté? Non plus.

Disons que j'ai aimé ce roman mais, pour moi, il est trop sanglant. L'auteur livre trop de détails. J'aime les thrillers mais je n'aime pas quand le sang coule sur mes genoux...!!!

L'histoire commence comme une histoire toute gentille. Deux informaticiens au chômage, un peu brisés par la vie, se retrouvent à rouler tous feux éteints dans un parc d'éoliennes. Tout à coup, ils heurtent quelque chose.

Ce quelque chose s'avère être un homme qui portait un sac rempli de billets de banque. Les deux hommes décident de se débarrasser de l'homme qui ne peut qu'être un bandit et d'empocher l'argent ni vu ni connu.

L'homme en question est, en fait, le père d'un enfant enlevé qui apportait l'argent de la rançon au ravisseur. Celui-ci a assisté à l'accident et a vu son argent s'envoler. Là, il se venge sur l'enfant.

L'histoire continue doucettement jusqu'au moment où elle bascule dans l'horreur. Le ravisseur est quelqu'un de très très perturbé qui fait des expériences sur les animaux jusqu'au jour où il/elle décide de poursuivre ses expériences sur les humains.

Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l'histoire qui devient, à ce moment, assez sanglante, trop pour moi. J'aime le suspense dans un thriller, le halètement dû à la pression, pas les détails.

Je retenterai l'expérience.

Je laisse maintenant l'auteur présenter son livre.


Franck Thilliez - La chambre des morts par EditionsPocket