challenge mardiCette semaine, je lis un roman de Martine Rouhart, que je connais un peu pour l'avoir rencontrée à deux reprises (dimanche littéraire et foire du livre), pour avoir lu son livre "La solitude des étoiles" que j'avais reçu de la maison d'éditions et aussi pour la lire chaque soir, sur Facebook où elle publie quelques cours poèmes. 

"Séparations" n'est pas vraiment un roman, pas un recueil de nouvelles non plus. C'est entre les deux, je dirais, car on retrouve certains personnages dans une histoire puis dans une autre. 

A la page 31, ce sont les enfants Simon et Cécile dont l'auteur parle

"De tous les garçons qui tournaient autour d'elle, aucun ne trouvait grâce aux yeux de son frère. Il lui suffisait de quelques mots pour les démolir dans le coeur de sa soeur..."