J'ai rencontré Alain Gautron, il y a longtemps, par l'intermédiaire de son blog "La plume bleue" qui est devenu "Au rêve bleu" quelque temps après. Moi qui n'ai pas vraiment d'atomes crochus avec la poésie, j'ai de suite été séduit par la plume de cet ancien instituteur. Allez savoir pourquoi un poème vous plait ou pas. 

Près de sa fenêtre et du téléphone,

Elle attend qu'on passe, elle attend qu'il sonne,

Mais la rue est grise et morne d'ennui.

Le facteur n'est pas venu aujourd'hui.

Seul dans le silence, un tic-tac résonne.

Encore un jour sans parler à personne...

 

Et puis sur l'écran de l'ordinateur,

Voici que s'affiche un mot en couleur :

Un ami qui ne l'a pas oubliée !

Ce mot va ensoleiller sa journée...

 

AG

Alain écrit également des fables ou reprend des fables de La Fontaine qu'il revisite ou auxquelles il invente une suite comme le corbeau qui retrouve le renard des siècles plus tard. L'oiseau a enfin compris que le goupil est un être bien peu fréquentable. 

fablier

 

J'aime également les textes dialogués d'Alain qui nous raconte la vie et les déboires de La Tignasse et de Marcel.

un exemple ici 

alain

Et puis voilà qu'Alain a publié un recueil de nouvelles. Il est toujours difficile de parler de nouvelles. 23 textes courts ici sans thème particulier. Alain y parle un peu de tout, va où sa plume le mène, étonne parfois, charme le plus souvent.  

Ce livre, en vente chez The Book Edition, est illustré par Yveline Gautron. 

Si vous ne connaissez pas cet ancien instituteur à la belle plume, allez faire un petit tour sur un de ses blogs.  Vous ne pourrez qu'être séduits par ses écrits.