lieutenant

Cette histoire se passe en Belgique, dans la région de Spa en 1944 et dans les années 70.

Le 10 septembre 1944, Spa est libérée par les Américains. Dans la forêt de Montbreuse, des maquisards sont abattus par des SS. Un seul parvient à s'enfuir "Tacite". 

Misia, d'origine polonaise, est enceinte de l'un d'eux : Robert de Montbreuse : le lieutenant souriant.  Deux ans plus tard, celle-ci mourra de la tuberculose et son fils, Jean, sera adopté par ses oncle et tante. 

A l'école, Jean se lie d'amitié avec Pitou, le narrateur de l'histoire. 

Le roman débute en 1974 par un coup de téléphone de Jean à Pitou lui annonçant que "Tacite" vient à Spa. Le témoignage de celui-ci pourrait lever quelques coins d'ombre sur la vie de son ami. Pitou va le rencontrer...

Ce n'est pas vraiment un roman de guerre que signe ici Bernard Gheur mais plutôt un récit sur l'amitié, sur la nécessité de parler aux enfants de leur origine et d'enterrer les secrets familiaux.

Un livre destiné aux 14 ans et plus mais je pense que les ados n'adhèreront pas facilement à cette histoire. 

4è livre lu dans le cadre de mon challenge GN + adjectif épithète et participation au challenge "jeunesse" de Muti

challenge Lire sous la contrainte

challenge jeunesse