25 juillet 2018

Toute la lumière que nous ne pouvons voir d'Anthony Doerr

Voici un livre que j'ai abandonné à la page 160, non pas qu'il ne soit pas intéressant, mais il est trop plat pour moi.  Pourtant, le sujet m'a plu : Anne-Laure, jeune aveugle, se réfugie à Saint-Malo avec son père pendant la guerre, tandis que Werner, un orphelin, génie des transmissions électromagnétiques va être engagé par la Whermacht pour briser la Résistance.  Deux destins qui finiront pas par se croiser... Si ce roman avait été plus court, je l'aurais lu jusqu'au bout et j'aurais certainement aimé, mais là, presque... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2018

Le mardi sur son 31

Besoin d'autre chose, de quelque chose de plus léger après avoir lu le premier tome de la trilogie de Chattam. J'ai commencé une trilogie jeunesse de Katarina Mazetti : "Entre Dieu et moi, c'est fini".  C'est l'histoire d'une adolescente, Linnea, une histoire d'ado, un peu comme une autre. Elle vit toutefois ce que tous les ados ne vivent heureusement pas : la mort de sa meilleure amie.  A la page 31, on trouve notamment :  "Ma bouche et mes yeux sont secs. Tous mes liquides corporels descendent dans ma vessie. Mais... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 juillet 2018

Minute, papillon d'Aurélie Valognes

Rose a 36 ans, elle est mère célibataire et garde des enfants. A 18 ans, son fils quitte le domicile pour se mettre en ménage avec sa petite amie enceinte.  Rose est complètement déboussolée d'autant plus qu'elle vient de perdre son travail de nounou.  Son ex-employeuse parle d'elle et la voilà contactée pour devenir dame de compagnie. Devant le salaire proposé, Rose ne peut pas refuser et se rend sur son lieu de travail qui deviendra aussi son lieu d'habitation puisqu'elle doit être disponible 24 heures sur 24 !  ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:06 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 juillet 2018

Le mardi sur son 31

C'est le retour de Chattam cette semaine avec "La conjuration primitive". Chaque été, je lis une trilogie de cet auteur qui ne manque pas d'imagination et qui me fait frissonner.  Des meurtres en série, un adolescent qui pousse des voyageurs devant le train qui arrive à toute allure,... Un point commun entre toutes ses affaires : un signe *e qui semble correspondre à une religion... Plongée dans un nouvel enfer... A la page 31, on trouve notamment :  "Une poignée d'hommes et de femmes contre un groupe d'anonymes animés... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 juillet 2018

Lire sous la contrainte 39e session.

12 juillet, l'heure de la remise des copies a sonné. Après, je pars en vacances !  Dernière session de mon challenge avant qu'il ne fasse une petite pause pour se reposer (et moi aussi). Il reviendra en septembre, n'ayez crainte, peut-être avec un nouveau logo. Je vous en parlerai plus tard. Il semblerait que le couteau déplaise à certains... Je ne voudrais pas décevoir mes fidèles lectrices, il y aura donc une 40e session.  Mais revenons-en à celle-ci. "Tout au féminin", ce n'était pas très compliqué.  Comme... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 juillet 2018

L'ensoleillée de Dany Rousson

Vous voulez un livre sans prise de tête pour l'été? Celui-ci est fait pour vous : un héritage, un secret de famille, une histoire d'amour, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment.  Clarisse n'a que quatre ans lorsque ses parents meurent. C'est son oncle Grégoire, célibataire, qui la recueille. Elle devient, pour lui, plus précieuse que ses yeux.  La petite est baignée dans l'amour de son oncle, mais aussi de sa grand-mère et de l'amie de celle-ci. Elle vit très heureuse jusqu'à la mort de Grégoire. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2018

Le mardi sur son 31

Je termine aujourd'hui un très beau livre qui ne m'a pas happé dès le début : "Dans le murmure des feuilles qui dansent" d'Agnès Ledig. Pas joyeux, comme d'habitude, ce livre, mais plein de sensibilité.  Anaëlle écrit un roman policier. Il lui manque des éléments pour que l'histoire soit bien construite. Elle décide donc de poser des questions à Hervé Leclerc, un procureur de la République, qu'elle a connu lors d'une conférence.  Un échange épistolaire s'installe alors. Cela est loin de plaire à la greffière qui cherche à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 juillet 2018

Cette chose de Jean-Jacques Charbonier

Aujourd'hui, ce n'est pas un roman que je vous présente, mais un témoignage, des expérimentations et des explications du docteur Charbonier sur la survivance de l'âme et donc sur la vie après la mort, un de mes sujets de prédilection !  Charbonier, alors jeune généraliste, effectue un stage de médecine d'urgence. Appelé pour un accident, le jeune médecin recueille le dernier soupir d'un homme. Il voit nettement quelque chose s'échapper du corps du mourant.  "Cette chose" changera toute sa vie. Au lieu de s'installer comme... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
06 juillet 2018

La ballade de Lila K de Blandine Le Callet

J'ai retrouvé avec joie l'écriture de Blandine Le Callet pour ce troisième livre. Un coup de coeur pour moi. Un livre pas facile, dur parfois, triste aussi par moments, mais plein d'humanité.  Fait pas courant, l'histoire se passe au début du XXIIè siècle, mais il ne sagit pas d'un roman de SF ! L'auteure s'est projetée (avec justesse, je pense) un siècle plus tard (sans doute à partir d'une analyse de notre siècle et de ses changements). Une frontière sépare "la Zone" (habitations délabrées, dealers, prostituées, bandits) des... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2018

La Terre qui penche de Carole Martinez

Voilà un billet que je vais réaliser avec beaucoup de difficultés tant ce livre m'a perturbé. Je n'ai pas accroché du tout au début du roman qui est souvent déterminant dans un bouquin. J'ai donc failli laisser tomber ce livre après quelques pages seulement.  Comme j'en ai l'habitude, j'ai décidé de continuer jusqu'à la page 100, donnant ainsi une chance à Carole Martinez de me prendre dans ses filets.  Arrivé là, j'ai eu envie de continuer ma lecture pour savoir ce qui était arrivé à la petite fille.  Quelle petite... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,