challenge mardiComme beaucoup d'entre vous, sans doute, dès que vois les mots "librairie, livre, bibliothèque" dans le titre d'un livre, je m'y intéresse. C'est ainsi que j'ai acheté "Le Club de la Petite Librairie" lors d'une brocante. 

Malgré les critiques négatives sur Babelio, je me suis lancé dans ma lecture et je suis agréablement surpris. 

Esme, une jeune femme brillante, obtient une bourse à l'université de Columbia à New York. Lors d'une soirée, elle rencontre un homme et se retrouve vite enceinte. Pour survivre, il lui faudra travailler. C'est comme ça qu'elle rentre comme employée dans une librairie...

A la page 131 (rien d'intéressant à la page 31), on trouve notamment

"Il examine mes seins et mon ventre, puis procède à l'examen interne, d'abord avec les doigts, puis avec le truc froid et pointu que je n'ai jamais vu, mais qui doit plus ou moins ressembler à un presse-citron Alessi...

- Ah ! madame Garland d'Angleterre, dit-il en regardant les toits de l'Upper Wst Side."