09 décembre 2014

La malédiction des ruines de Philippe Delerm

Je croyais lire mon premier Delerm. Eh bien, non! Il y a une dizaine d'années, j'ai lu "Le portique", "Il avait plu tout le dimanche" et "Les amoureux de l'hôtel de ville" que j'avais abandonné au bout de 80 pages. C'est dire si ces romans m'ont marqué!  Ici, je ne risquais pas d'abandonner puisque le roman fait 68 pages.  Tout le monde ne peut pas idolâtrer Delerm ! (Je vais me faire des ennemis.) Dans "La malédiction des ruines", l'auteur s'adresse à un public jeune qui pourra s'identifier aux héros.  Bastien... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,