03 mars 2017

Une poignée d'argile de Marie-Sabine Roger

Ce petit roman de Marie-Sabine Roger, écrit un peu comme un journal intime, ne m'a pas séduit. C'est la première fois que je suis déçu avec l'auteure que j'avais découverte grâce aux matches de la rentrée littéraire avec "Trente-six chandelles".  La narratrice - dont on ne connait pas le nom, je pense - est devenue "la fille du pauvre Jean-Paul" quand son père a disparu subitement. Accident? Amnésie? La gamine préférait penser à un enlèvement par les Russes !  Puis elle est devenue "la fille de ce salaud de Jean-Paul"... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,