11 octobre 2017

L'homme qui voyait à travers les visages d'Eric-Emmanuel Schmitt

Je vous le dis tout de suite : je n'ai pas aimé ce roman d'Eric-Emmanuel Schmitt comme je n'avais pas aimé non plus son précédent "La nuit de feu".  Pour moi, ce roman n'est qu'un prétexte pour écrire une conversation avec Dieu. Depuis la révélation qu'il a eue et qu'il a décrite dans "La nuit de feu", je pense que l'auteur est obnubilé par Dieu.  A la fin du livre, il parle d'ailleurs d'un essai qu'il n'a pas écrit et qui, pour moi, se trouve dans ce roman !  Tout commence par un attentat lors d'un enterrement à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2013

Le sumo qui ne pouvait pas grossir d'Eric-Emmanuel Schmitt

Une heureuse surprise! Voilà un livre dont j'ai peu entendu parler, un livre que je n'attendais pas et sur lequel je suis tombé dans une bouquinerie. Comme je lis tous les bouquins de l'auteur (je ne les ai pas tous appréciés de la même manière), je l'ai acheté et j'ai eu envie de le lire tout de suite. Il faut dire qu'il fait tout juste 100 pages (gros caractère) et que j'ai mis moins d'une heure pour le lire. Je le qualifierais de conte philosophique. Comme je lis, en même temps, "Le bouddhisme, pour les nuls", ce conte tombait à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,