11 octobre 2017

L'homme qui voyait à travers les visages d'Eric-Emmanuel Schmitt

Je vous le dis tout de suite : je n'ai pas aimé ce roman d'Eric-Emmanuel Schmitt comme je n'avais pas aimé non plus son précédent "La nuit de feu".  Pour moi, ce roman n'est qu'un prétexte pour écrire une conversation avec Dieu. Depuis la révélation qu'il a eue et qu'il a décrite dans "La nuit de feu", je pense que l'auteur est obnubilé par Dieu.  A la fin du livre, il parle d'ailleurs d'un essai qu'il n'a pas écrit et qui, pour moi, se trouve dans ce roman !  Tout commence par un attentat lors d'un enterrement à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2015

La nuit de feu d'Eric-Emmanuel Schmitt

Cette fois, Eric-Emmanuel Schmitt nous parle d'une expérience vécue. Il remonte 25 ans en arrière. Alors qu'il était âgé de 28 ans, il part en Algérie sur les traces de Charles de Foucault, explorateur et missionnaire.  L'auteur traverse le désert, accompagné d'un touareg. Là, en plein coeur du désert, il vivra une expérience mystique.  Parti athée, ses croyances sont changées et influenceront toute sa vie. E-E S n'essaye pas d'influencer le lecteur, il n'impose ses idées d'aucune façon, il n'apporte évidemment pas de... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juin 2015

Poison d'amour d'Eric-Emmanuel Schmitt

J'ai reçu "Le poison d'amour" en cadeau. Je n'ai pas lu la 4e de couverture (je fais confiance à Eric-Emmanuel Schmitt); je ne savais donc pas à quoi m'attendre. Le lecteur est fixé dès les premières pages : il s'agit du journal intime de quatre adolescentes. Ces écrits sont complétés par des SMS que les quatre filles s'envoient. Ces filles sont à l'âge où on s'interroge sur la vie, sur toutes sortes de choses, sur la vie. Elles sont amies depuis de nombreuses années, amies pour la vie, du moins le pensent-elles. La jalousie est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:47 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2014

Les deux messieurs de Bruxelles d'Eric-Emmanuel Schmitt

Il est toujours difficile de parler d'un recueil de nouvelles sans en raconter les histoires. Je vous dirai simplement que le fil conducteur de ces textes (puisque beaucoup de gens aiment qu'il y en ait un) est l'amour, pas nécessairement l'amour entre un homme et une femme comme on le décrit dans beaucoup de romans. Il s'agit ici de l'amour entre deux hommes, de l'amour entre un homme et son chien, de l'amour qu'éprouve une femme pour son neveu alors qu'elle ne ressent pas grand-chose pour son propre fils, de l'amour qu'on peut... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 17:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2014

Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus d'Eric-Emmanuel Schmitt

  Je lis toujours Eric-Emmanuel Schmitt avec plaisir. J'en suis au quatorzième roman de l'auteur. Je ne lis pas ses pièces de théâtre.  Ce roman m'avait échappé. Je l'ai trouvé chez Oxfam. Il me permet de participer une fois de plus à mon propre challenge. Je l'ai donc lu en priorité. C'est un roman très court à lire en un jour.  Le narrateur dont on ne sait pas grand-chose sinon qu'il a abandonné la femme qu'il aime alors qu'elle est enceinte (de lui?) voyage en Chine dans le cadre de son boulot.  Dans un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 11:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2013

Le sumo qui ne pouvait pas grossir d'Eric-Emmanuel Schmitt

Une heureuse surprise! Voilà un livre dont j'ai peu entendu parler, un livre que je n'attendais pas et sur lequel je suis tombé dans une bouquinerie. Comme je lis tous les bouquins de l'auteur (je ne les ai pas tous appréciés de la même manière), je l'ai acheté et j'ai eu envie de le lire tout de suite. Il faut dire qu'il fait tout juste 100 pages (gros caractère) et que j'ai mis moins d'une heure pour le lire. Je le qualifierais de conte philosophique. Comme je lis, en même temps, "Le bouddhisme, pour les nuls", ce conte tombait à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2011

Concerto à la mémoire d'un ange d'Eric-Emmanuel Schmitt

Pour une fois, je ne vous raconterai pas l'histoire ou plutôt les histoires de ce livre puisqu'il y en a 4. Je laisserai le soin à l'auteur de présenter lui-même ce livre de nouvelles (puisqu'il ne s'agit pas, selon lui, d'un recueil de nouvelles). Le livre fait environ 200 pages et compte 4 histoires. Je trouve ça un peu long pour des nouvelles mais nous ne chipoterons pas sur le nom à donner à ces ... mini-romans! J'ai aimé les 4 nouvelles, j'ai voyagé pas à pas avec les héros de ces histoires dont le point commun est la... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,