16 janvier 2015

Ne pleure pas petite sirène

Dans son très beau roman "Pars avec lui", Agnès Ledig fait référence à une chanson de Francis Cabrel "Ne pleure pas petite sirène". Voici un très beau texte que je ne connaissais pas. J'ai eu envie de le partager avec vous. Pleure pas petite sirène, La ville dort encore, Ton histoire commence à peinePleure pas petite sirène, Le jour attend dehors, Dans les brumes des fontaines. Ce matin est si clair, Ce silence est si doux, Des paroles d'hommes flottent dans l'air, Tout le monde a... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 décembre 2014

Joyeux Noël

Pour vous souhaiter un joyeux Noël, un poème de Théophile Gautier :  "Le ciel est noir, la terre est blanche,Cloches, carillonnez gaîment !Jésus est né. La Vierge pencheSur lui son visage charmant.Pas de courtines festonnéesPour préserver l'enfant du froid,Rien que des toiles d'araignéesQui pendent des poutres du toit.Il tremble sur la paille fraîche,Ce cher petit enfant Jésus,Et, pour l'échauffer dans sa crècheL'âne et le bœuf soufflent dessus.La neige au chaume coud ses franges,Mais sur le toit s'ouvre le cielEt, tout en... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
30 août 2014

Une chanson

Une fois n'est pas coutume, je vous propose une chanson, une chanson qui m'a touché sans que je puisse dire vraiment pourquoi. Est-ce dû à la musique des mots?  A cette heure-là, on écoute Elton John qui chante à la radio On est dans sa voiture ou simplement au coin d'une rue Avec des nuages dans le coeur et le ciel bleu bien au-dessus A cette heure-là, on est en province, dans une maison tranquille Les enfants vont sortir de l'école alors on met son manteau A cette heure-là, il est cinq heures Y a les infos Et moi, je... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 mai 2014

Un joli texte à partager (2)

De retour d'un atelier d'écriture, j'ai envie de vous partager un texte que je ne connaissais pas et qui m'a bien plu. Il s'agit de "La liberté" de Fernand Dumont, surréaliste montois, assassiné par les nazis, dans le camp de concentration de Bergen-Belsen.  Autrefoiselle ouvrait la fenêtre aux clartés du matinle soleil pétillait sur ses cheveux dorés Aujourd'huije ne vois plus que le soleil à son déclinplaquer sur le mur blanc des barreaux noirs Autrefoisdans les chemins déserts où je m'aventuraisson ombre était toujours à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 avril 2014

Un joli texte à partager

Je suis allé à un atelier d'écriture ce jeudi. Le thème en était le portrait. Nous avons réaliser plusieurs genres de portraits dont le chronologique. Pour illustrer ce genre, l'animateur nous a proposé un texte de David Scheinert "Calendrier de la chance".  J'ai vraiment beaucoup aimé ce texte et j'ai eu envie de le partager avec vous. Le voici :  A trente-sept ans, j'ai une belle maison avec des fauteuils qui endorment, des cactus qui réveillent et un chien sur le tapis, à trente-sept ans, j'ai une belle maison. Un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
09 mars 2013

Matin de décembre

La neige est à nouveau annoncée pour mardi. On ne sort pas de cet hiver tellement triste! On s'éveilleDu coton dans les oreillesUne petite angoisse douceAutour du coeur, comme mousseC'est la neigeL'hiver blancSur ses semelles de liègeQui nous a surpris,dormant.                                   Guy-Charles Cros
Posté par philippedester à 20:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 décembre 2012

Métaphores

Quand la vie est un collierChaque jour est une perle Quand la vie est une cageChaque jour est une larme Quand la vie est une forêtChaque jour est un arbre Quand la vie est un arbreChaque jour est une branche Quand la vie est une brancheChaque jour est une feuille Jacques Prévert
Posté par philippedester à 19:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 septembre 2012

Chaque enfant qu'on enseigne

Chaque enfant qu'on enseigne est un homme qu'on gagne.Quatre-vingt-dix voleurs sur cent qui sont au bagneNe sont jamais allés à l'école une fois,Et ne savent pas lire, et signent d'une croix.C'est dans cette ombre-là qu'ils ont trouvé le crime.L'ignorance est la nuit qui commence l'abîme.Où rampe la raison, l'honnêteté périt. Dieu, le premier auteur de tout ce qu'on écrit,A mis, sur cette terre où les hommes sont ivres,Les ailes des esprits dans les pages des livres.Tout homme ouvrant un livre y trouve une aile, et peutPlaner là-haut... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 août 2012

Tout ce qui vit

Tout ce qui vit autour de nous Sous la douce et fragile lumière, Herbes frêles, rameaux tendres, roses trémières Et l’ombre qui les frôle et le vent qui les noue Et les chantants et sautillants oiseaux Qui follement s’essaiment Comme des grappes de joyaux Dans le soleil, Tout ce qui vit au beau jardin vermeil, Ingénument nous aime Et nous, Nous aimons tout.             Emile Verhaeraen
Posté par philippedester à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2012

A l'ombre bleue du figuier (Jean Ferrat)

A l'ombre bleue du figuierPassent passent les étésA l'ombre bleue du figuierPassent passent ils sont passésJ'étais comme les bergersUn chien fou sur les talonsJ'étais comme les bergersMoitié blé moitié chardonVoyant se lever le jourJ'y croyais à chaque foisL'amour appelle l'amourJ'étais prince je suis roiIvre comme les oiseauxJ'étais poussé par le ventIvre commes les oiseauxJe me suis cogné souventJ'allais cherchant dans la brumeUne lampe ou un drapeauJ'y ai laissé quelques plumesMais j'ai gardé mon chapeauA la bouche une chansonDans... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 13:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]