23 novembre 2011

Une bouffée d'or pur de James Hadley Chase

James Hadley Chase est l'auteur de polars préféré de mon père. Il les a tous lus voici quelques années et les relit maintenant. Je n'en ai lu, jusqu'à présent, que 2 ou 3, et il y a bien longtemps. Je m'y suis donc remis avec "Une bouffée d'or pur" et j'ai bien accroché. Sherman fait tout ce qui est en son pouvoir pour devenir président des Etats-Unis et les pronostics lui sont favorables. Il ne faudrait pas qu'un scandale éclate et fasse tout voler en morceaux. Or, c'est ce qui risque d' arriver. Sa fille, qui le déteste, a tourné... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 novembre 2011

Place !

Place ! Place ! Faites de la place! Laissez passer le temps qui passe! Et je me suis écarté Pour mieux le regarder passer. J'ai entendu l'herbe pousser, J'ai vu l'oiseau voler, J'ai senti le vent souffler, J'ai chanté, j'ai dansé, j'ai papoté Avec tous ceux que j'ai rencontrés... Et je me suis tellement amusé Que je n'ai pas vu le temps passer ! ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2011

Le sourire de ma mère de Marie Sellier

Voici un livre que je n'aurais sans doute jamais lu s'il ne m'avait été offert par Argali à l'occasion de l'anniversaire de son blog. Je la remercie pour ce cadeau qui m'a fait plaisir et qui m'a vraiment bien plu. L'auteure, Marie Sellier, ex-journaliste, nous plonge dans la Renaissance de de Vinci. Le grand maitre a été invité au manoir de Cloux (aujourd'hui appelé CLos Lucé) près du château d'Amboise par François Ier. Il y finira sa vie et y abandonnera quelques toiles dont la célèbre Joconde. Caterina vient travailler au manoir... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2011

C'est une journée

C’est une journée qui s’écoule Après des milliers de journées Comme un petit marron qui roule Sous le châtaignier des années. C’est une journée qui s’en va Toute seule, sans fin, là-bas, Où s’en vont toutes les journées Et qui n’a même pas le droit De tourner un moment la tête Pour voir la trace de ses pas.                  Maurice CARÊME
Posté par philippedester à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2011

L'ange gardien de Marie-Claire George

En commençant "L'ange gardien" de Marie-Claire George, je m'attendais à trouver des anges évoluant à travers les nouvelles de ce recueil. En fait, d'anges il n'est question que dans la première nouvelle intitulée - eh oui, ça ne s'invente pas - "L'ange gardien". L'ange Arthur est à la recherche de quelqu'un à garder, Dieu le trouve oisif et il est grand temps qu'il se mette au travail. A la recherche d'un Arthur qui aurait besoin de lui, il trouve une famille. L'héroïne de "En souvenir de Salvador" reçoit les cendres  de son... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2011

Le vent

Sur la bruyère longue infiniment, Voici le vent cornant Novembre, Sur la bruyère, infiniment, Voici le vent, Qui se déchire et se démembre En souffles lourds, battant les bourgs, Voici le vent, Le vent sauvage de Novembre...                              Emile Verhaeren
Posté par philippedester à 06:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 novembre 2011

Rapt de Robin Cook

11 livres de Robin Cook dans ma bibliothèque (ils appartiennent tous à ma soeur). Ils sont là depuis longtemps, il était temps que je rencontre l'auteur. J'ai lu de lui que c'est un spécialiste des thrillers médicaux. Je ne demandais qu'à voir. J'ai pris "Rapt" au hasard et je suis tombé sur une exception. Ce roman n'a rien de médical et ce n'est même pas un thriller mais ... j'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire. Pour moi, il s'agit plutôt de science fiction. Je crois qu'il peut ravir les amateurs du genre. Un sous-marin est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2011

J'ai connu de l'été...

 J'ai connu de l'été La chaleur de ta peau L'odeur de tes cheveux La douceur de tes caresses   J'ai connu de l'été La tendresse d'une femme Les battements de deux coeurs Les émois d'un premier amour   J'ai connu de l'été La désillusion la plus complète La solitude de l'après Les meurtrissures du coeur   J'ai connu de l'été La fin d'un premier amour La fraicheur d'une nuit solitaire La chute vertigineuse vers les abîmes   J'ai connu de l'été Des instants à jamais gravés Des souvenirs bien... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2011

Les épouvantails de minuit de R.L.Stine

Pour le challenge "Littérature jeunesse" d'Hélène, d'Audrey et de Mélo, j'ai choisi un livre de la collection "Chair de poule". Il y avait plusieurs années que je n'en avais plus lu. L'approche d'Halloween m'a fait opter pour cette littérature d'épouvante. Celui-ci n'est pas le meilleur que j'ai lu mais Stine en a écrit tellement. Mes deux préférés sont "L'horloge maudite" et "Le pantin maléfique", deux livres qui m'ont laissé un souvenir presque impérissable car j'avais ressenti à leur lecture un sentiment de malaise. Julie et Mark... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2011

Autrement dit, l'amour

Il y a, il y a des jours de raisins doux, de pommes d’or, de quoi faire taire notre vieille soif. Et l’eau qui court, torrents, rivières, court sous la peau, enrobe nos cœurs, calme nos doigts. Rien ne manque, rien n’est mieux, et quand  la nuit vient, elle affiche pour nous deux un jeu complet d’étoiles.   Il y a des jours de fruits amers, quand les pépins écrasés nous blessent un peu la langue, nous font former des mots moins beaux.   Il y a des jours de courte paille où trois fois l’on tire la plus... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :