28 août 2011

Les héritiers de Ravenscar de Barbara Taylor Bradford

Voici le deuxième volume de la saga consacrée à la famille d'Edward Deravenel. En fait, j'avais commencé par celui-ci avant de me rendre compte que ce n'était pas le premier volume de la série. Heureusement, je possédais le premier. L'histoire d'Edward et de sa famille continue... Son empire a survécu à la première guerre mondiale et il n'aura qu'une envie : le faire fructifier encore et encore. Un mariage, des enfants, un frère qui le jalouse, un autre qui prendra sa place après sa mort mais qui ne sera qu'un pâle reflet du... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 août 2011

Une peinture ancienne

C'est une peinture ancienne Dans une église de mon pays, C'est un petit garçon qui veut vider la mer Avec une cuiller. Un saint passe dans la plaine Trainant sa robe de laine. Je crois qu'il lui dit : "On ne peut pas vider la mer, Ni compter les brins du gazon vert, Ni cueillir à travers les feuilles Les cheveux brillants du soleil. Mon petit, il n'y a rien à faire, N'essaye plus de vider la mer. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 août 2011

La dynastie Ravenscar de Barbara Taylor Bradford

Voilà longtemps que je n'avais plus lu de romans de Barbara Taylor Bradford, née en Angleterre, journaliste à Londres, spécialiste de la mode et de la décoration intérieure puis auteure à succès expatriée aux Etats-Unis. Son premier roman "L'espace d'une vie" parait en 1979 et connait un immense succès. J'ai découvert cette auteure en 1993 et celui-ci est le 22e livre lu. Les personnages de BT Bradford évoluent souvent dans le Grand Monde et se retrouvent à la tête d'entreprises très puissantes. C'est pareil ici. Nous sommes en... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 12:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
27 août 2011

Un bonheur simple

Elle marchait vive, légère En fredonnant une chanson A la façon d'une écolière Sans souci du qu'en dira-t-on   Alors la rue étroite et grise, Au demeurant triste à pleurer, Devenait par son entremise Un boulevard illuminé   Des papillons multicolores Dans son sillage voletaient Son pas dansant faisait éclore Toutes les fleurs du mois de mai   Elle n'était point virtuose On n'était pas à l'opéra Mais grâce à elle, quelque chose Comme un bonheur simple était là   Et quand au loin dans la ruelle ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 août 2011

Felicidad de Jean Molla

Voilà un livre que je n'aurais jamais lu si on ne me l'avait pas offert. Merci à ma généreuse donatrice. Cela m'a permis de lire un livre qui sort de l'ordinaire, de mon ordinaire, en tout cas. Il y a un grand nombre d'années que je n'ai plus lu de récits d'anticipation ou de science fiction (je ne connais pas bien la différence). A une période de ma vie (dans ma jeunesse!), c'était vraiment ma tasse de thé et puis j'ai changé de ... boisson. Ce livre pourrait me faire renouer avec le genre (contrairement à un autre qui m'est tombé... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
26 août 2011

L'écolier et le ver à soie

"Heureux le papillon qui libre dansl l'air vole! Disait un écolier ennuyé de l'école. Sans trève et sans repos, travailler, travailler! Voilà mon sort à moi, malheureux prisonnier!" Et s'adressant au ver à soie : "Comment peux-tu filer toi-même ta prison?" L'insecte répondit : "J'y travaille avec joie, car j'en sors papillon. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 août 2011

La délicatesse de David Foenkinos

Ici, je sais que je vais faire grincer des dents tant ce livre a reçu des avis positifs et enthousiastes des lecteurs/blogueurs ou peut-être devrais-je dire des lectrices/blogueuses car je n'ai lu aucun avis masculin. Dommage! Je vais faire grincer des dents car, ce bouquin, mesdames, je ne l'ai pas aimé du tout. Je n'ai pas aimé le style, les personnages et leurs réactions sont très peu crédibles pour ne pas dire pas du tout, des chapitres tout à fait inutiles viennent couper l'histoire (c'est original mais on se demande bien ce que... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 12:46 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 août 2011

Le paradis brûle

Des pierres lancées contre moi j'ai construit les murs de ma maison.                            Anise Koltz
Posté par philippedester à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2011

La marque de Windfield de Ken Follett

Voici le premier des 5 bouquins que j'ai lus pendant mon voyage dans les pays baltes. La longueur du trajet m'a permis de lire de gros romans comme celui-ci. La marque de Windfield est le 14e roman que je lis de cet auteur. Je l'ai découvert en 2004 avec "Le code Rebecca" qui m'avait plu moyennement. Mais, comme c'est un des auteurs favoris de ma soeur, j'ai persévéré et j'ai rarement été déçu. Mon préféré est peut-être "Le 3e jumeau", celui-ci que j'ai le moins aimé est "Triangle" que j'ai trouvé très compliqué. Je n'ai pas encore... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 13:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 août 2011

Une tasse de temps qui passe

Chez moi n'est pas chez moi Trop de gens, trop d'étages Trop de bruits De sons, de pas Sur mon paillasson Je voudrais juste une maison A mettre dans ma poche Une cabane en planches Un nid parmi les branches Même une boite d'allumettes Ca pourrait être chouette Juste un mur Juste un toit Mais pour moi                         Martine Delerm
Posté par philippedester à 12:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]