24 juin 2014

Le mardi sur son 31

De nouveau un roman de Frank Andriat que j'ai commencé hier matin et terminé hier soir. Je ne connaissais pas ce titre. Je l'ai trouvé par hasard. Il s'agit de "Mon pire ami".  Le pire ami de Dan c'est Stany, le garçon qui habite dans sa tête, qui est fort, qui réussit tout au contraire de lui-même.  Par manque d'amour, Dan, 16 ans, se retrouve dans un hôpital psychiatrique.  A la page 31, on trouve notamment :  "C'est Stany le sauveur qui avait mené l'affaire de main de maitre, pas ce con de Dan qui loupe... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 juin 2014

Terminus Elicius de Karine Giebel

De Karine Giebel, je n'avais lu que deux nouvelles dont une que j'avais adorée. Je voulais donc continuer à la découvrir et j'ai acheté Terminus Elicius par hasard. Mauvaise pioche sans doute car je n'ai pas aimé plus que ça.  J'aime les "page-turner" et ce n'en est pas un. J'aime être surpris par la fin d'un polar et je ne l'ai pas été. Ce n'est pas un mauvais roman mais un policier comme il en existe des centaines. Jeanne a une vie monotone : elle vit avec sa mère, elle prend le train tous les jours à la même heure pour se... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:16 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 juin 2014

Le mardi sur son 31

J'ai commencé un livre que m'a soeur m'a prêté. Il s'agit de "Je t'ai donné la vie" de Louise Voss. Je ne connaissais ni l'auteure ni le titre.  Pour l'instant, je m'ennuie plutôt en le lisant mais je ne suis pas encore arrivé dans le vif du sujet à savoir la rencontre de l'héroïne avec un enfant qu'elle a sauvé en faisant un don de moelle. Le début est lent et plutôt inintéressant.  A la page 31, on trouve : "Je croyais vraiment n'être là que depuis dix minutes quand j'ai soudain regardé la pendule; je me suis alors... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:36 - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 juin 2014

Le voyage inspiré de Jean-Côme Noguès

"Le voyage inspiré" raconte une partie de l'aventure de Christophe Colomb.  C'est un jeune mousse recueilli par l'explorateur qui raconte l'histoire bien des années plus tard; il couche ses souvenirs sur papier. La plus grande partie du récit raconte la traversée de "la mer Océane", ses périples, le découragement de l'équipage et, enfin, l'aboutissement du voyage: l'arrivée "aux Indes".  Par quoi Colomb a-t-il été inspiré? La soif de découvertes, d'être reconnu, de devenir un personnage important, de richesse?  ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:07 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2014

La nonne et le brigand de Frédérique Deghelt

Il est des romans qui m'emballent dès les premiers mots et d'autres qui mettent longtemps à s'installer, à émousser mes sentiments, à me troubler parfois. "La nonne et le brigand" fait partie de la deuxième catégorie.  J'ai pensé arrêter ma lecture à plusieurs reprises. L'absence de ponctuation dans les dialogues (comme dans Kinderzimmer que j'ai arrêté à la page 28) y est pour beaucoup. Mais, comme j'ai décidé de donner leur chance aux auteurs et de les lire jusqu'à la page 100 (à condition que le livre ne me tombe pas des... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 juin 2014

Le mardi sur son 31

De Frédérique Deghelt, j'ai lu "La vie d'une autre". Je suis tombé sur "La nonne et le brigand" lors d'une brocante : 1 eur. L'histoire est quelque peu différente de ce qu'annonce la 4è de couverture et j'ai failli arrêter ma lecture à plusieurs reprises mais, finalement, j'ai accroché à une partie de l'histoire.  Voici ce qu'on trouve notamment à la page 31 : "Chère Lysange Kenny,  J'ai lu votre livre et j'ai été très impressionné par les aventures que vous racontez. Je suis moi-même d'origine allemande et j'ai passé... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 juin 2014

Les enfants des Justes de Christian Signol

Virgile et Victoria vivent heureux le long de l'Isle, le long de la ligne de démarcation car la guerre est là, à leur porte. Ce qui manque à leur bonheur, c'est la présence d'un enfant.  Un jour, le docteur demande à Virgile s'il accepterait de passer des gens de l'autre côté de la ligne de démarcation. Il ne lui cache pas le danger qu'il courrait en acceptant cette mission périlleuse.  Comme les Laborie sont toujours prêts à aider leur prochain, Virgile devient passeur. Il ramène d'abord les gens (des Juifs) chez lui... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 juin 2014

Le vieil enfant de Frank Andriat

Il y a près d'un an, je lisais "Jolie libraire dans la lumière", un coup de coeur pour moi. La semaine dernière, je me suis rendu dans une librairie avec le prétexte d'acheter des bouquins pour la fête des pères (les excuses sont faites pour s'en servir!), et voilà que j'ai découvert un livre de Frank Andriat (auteur que je suis depuis plusieurs années) que je ne connaissais pas. Vite, je le prends, je lis la quatrième de couverture... Une suite à la "jolie libraire" ? Vite, j'emporte et vite, je lis. J'ai été très heureux de... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 juin 2014

Le mardi sur son 31

La semaine dernière, j'ai lu un très beau livre sur les Justes, ces gens qui ont recueilli des enfants juifs pendant la guerre au péril de leur vie. Il s'agit de "Les enfants des Justes" de Christian Signol.  A la page 31, on peut notamment lire :  "C'est pas grand-chose, allez! avait dit Victoria. Ça coûte rien, vous savez, de rendre service quand on le peut."
Posté par philippedester à 06:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2014

Au rêve bleu et autres nouvelles d'Alain Gautron

J'ai rencontré Alain Gautron, il y a longtemps, par l'intermédiaire de son blog "La plume bleue" qui est devenu "Au rêve bleu" quelque temps après. Moi qui n'ai pas vraiment d'atomes crochus avec la poésie, j'ai de suite été séduit par la plume de cet ancien instituteur. Allez savoir pourquoi un poème vous plait ou pas.  Près de sa fenêtre et du téléphone, Elle attend qu'on passe, elle attend qu'il sonne, Mais la rue est grise et morne d'ennui. Le facteur n'est pas venu aujourd'hui. Seul dans le silence, un tic-tac résonne. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,