29 décembre 2015

Le mardi sur son 31

Ce n'est pas un roman que je lis en ce moment, mais le compte-rendu d'un test réalisé par Stéphane Allix, journaliste et fondateur de l'INREES (Institut de Recherche sur des Expériences Extraordinaires). Quand son père est mort, Stéphane Allix a placé dans le cercueil quelques objets qu'il est seul à connaitre. Il a ensuite fait un test : il est allé voir des médiums qui sont entrés en communication avec son père.  Ont-ils réussi à nommer les objets?  Pour le savoir, il faut lire le livre, intitulé simplement "le... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 décembre 2015

Au fil de l'autre de Véronique Jannot (2)

Dans la première partie de son livre, Véronique fait des constatations mais ne nous donne pas beaucoup de solutions aux problèmes qu'elle évoque. Dans la deuxième partie, elle évoque ses rencontres, des rencontres importantes qui lui ont changé la vie parfois.  Je vais essayer de résumer cette partie le plus brièvement possible. 2ème partie : Se donner les moyens d'aller bien.  1. Avant tout : sauver la terre et tous les êtres vivants C'est un impératif. Les réserves s'épuisent, les rayons ultraviolets nous brûlent.... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 décembre 2015

Au fil de l'autre de Véronique Jannot

Vous souvenez-vous de ça ? : Oui, bon, je sais, la majorité d'entre vous n'était même pas née !  Moi, quand "Le jeune Fabre" a été diffusé à  la télévision, j'avais 10 ans et je suis tombé amoureux de la jeune actrice que je découvrais là.  Puis il y a eu ceci :    Là, j'avais 18 ans et le droit d'être amoureux. C'était aussi le moment de choisir mon futur métier et je me suis demandé si je ne deviendrais pas assistant social comme Joëlle Mazart, le personnage joué par Véronique. Mais je me suis... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
22 décembre 2015

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je lis "N'oublier jamais" de Michel Bussi. Je possède 3 de ses romans, mais c'est le premier que je lis.  Je suis complètement accro ! Si la fin ne me déçoit pas, ce sera un gros coup de coeur. Il m'est très difficile de laisser ma lecture pour vaquer à mes occupations ! Un vrai page-turner !  Alors que Jamal fait son footing quotidien, il voit une femme au bord d'une falaise. Sa robe est déchirée, elle a l'air terrifiée et est prête à sauter dans le vide. Il tente de l'en empêcher mais en vain.  Il... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 décembre 2015

D'un simple regard de Louis Escouflaire

J'ai découvert ce petit recueil de nouvelles à Mon's livre, la foire aux livres de Mons. L'éditeur a su me le vendre. Il parlait très bien de ce bouquin et, comme l'auteur est originaire du même village que moi, j'ai été tenté et j'ai acheté ce recueil de 9 nouvelles ayant un fil conducteur : le regard.  Comme le dit l'auteur : "Un regard permet parfois de changer une situation, un homme, ou même une vie." Une belle surprise pour moi ! J'ai beaucoup apprécié ces textes que j'aurais voulus un peu plus longs !  Pour moi,... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2015

Amoureuse de Frank Andriat

Frank Andriat aime faire passer ses personnages d'un roman à un autre. Il est toujours agréable pour un lecteur de retrouver un personnage qu'il a aimé comme si c'était un ami perdu de vue. Pour cela, il faut toutefois se souvenir de ce qu'on a lu, ce qui est rarement mon cas. En juin 2014, j'ai lu "Mon pire ami". Le héros, Dan, est un garçon mal dans sa peau, mal dans sa vie, qui vit avec un ami, Stany, dans la tête.  Dans ce roman, le lecteur pouvait retrouver Monsieur Bonheur, un professeur de français issu d'un autre... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

15 décembre 2015

Le mardi sur son 31

Aujourd'hui, je finis un livre que m'a prêté un de mes collègues. Il s'agit de "Au fil de l'autre" de Véronique Jannot.  J'ai lu, en 2007, "Touver le chemin" où l'auteure se penchait sur sa propre vie, parlant du cancer qui l'avait abattue à 22 ans, la privant de la joie d'enfanter. Dans ce nouveau bouquin, Véronique Jannot nous parle de rencontres intéressantes qui ont changé sa vie ou en tout cas sa façon de voir la vie. Un livre très riche !  A la page 31, on trouve notamment ceci :  "Cette mode de Facebook et... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 décembre 2015

Sel, poivre et marjolaine de Jules Boulard

J'ai acheté ce roman à Mon's livre (foire aux livres de Mons) parce que les événements relatés dans le bouquin se  déroulent dans la bonne ville de Mons, au départ d'un café de la place et d'un restaurant célèbre de la rue d'Havré.  Ce bouquin permet de visiter Mons d'une autre façon. Les lieux décrits réveilleront des souvenirs dans la tête de qui connait la ville. Au contraire, pour un visiteur, un nouveau venu à Mons, ce roman pourrait être le point de départ d'une promenade dans la ville.  Trois personnages,... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:11 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2015

La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite (7)

Olivier Clerc termine ce petit recueil de fables avec "La vipère de Quinton : milieu extérieur et force intérieure".  Une vipère devient indolente lorsque la température descend. Elle est, au contraire, pleine de vitalité lorsque les conditions climatiques lui sont favorables.  Quinton se dit que la vie n'a pas créé cette vipère pour qu'elle soit engourdie. Elle est donc apparue sur terre à une époque où le climat lui était favorable. Il élabora alors une théorie sur l'évolution des espèces à la surface de la terre. Il... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2015

La grenouille qui ne savait pas qu'elle était cuite (6)

La sixième et avant-dernière fable s'intitule "L'oeuf, le poussin et l'omelette : de la coquille au squelette." Dans un oeuf, le dur est à l'extérieur, le mou, à l'intérieur. Couvé comme il se doit, l'oeuf va permettre à son contenu de s'élaborer progressivement. Quand le poussin est entièrement développé, le dur (le squelette) est à l'intérieur et le mou(chair et duvet) à l'intérieur. Le poussin a intériorisé  dans son squelette la rigidité de la coquille et parvient à la briser pour se libérer. Que veut nous faire... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,