18 octobre 2017

La maison d'à côté de Lisa Gardner

Troisième livre que je lis de cette auteure, troisième coup de coeur ! Pas de meurtres horribles et sanglants, pas de sexe, pas de descriptions sanguinolentes d'autopsies et pourtant Lisa Gardner arrive à créer des thrillers haletants. Ici, il s'agit d'une simple disparition. Sandra Jones, jeune institutrice et mère de famille sans histoire disparait un beau soir alors que son mari est au travail. Jason rentre chez lui et trouve leur petite fille, Ree, seule. Aucune trace de Sandra ! Seuls une lampe cassée dans la chambre et un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je lis un livre très spécial "L'amour et les forêts" d'Eric Reinhardt. Le premier chapitre est long et ennuyeux. Les phrases sont longues. J'ai lu sur un blog qu'après la page 41, ça démarre ! Il est temps !  Bénédicte rencontre un écrivain (Eric Reinhardt, lui-même) dont elle a aimé le dernier roman. Après la deuxième rencontre, elle se confiera à lui et on découvrira l'horreur de sa vie... A la page 31, on trouve notamment :  "Maintenant que les douze coups de minuit avaient fini de retentir, que le bal... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 octobre 2017

Petit pays de Gaël Faye

Je me méfie souvent des livres qu'on voit partout, qui sont encensés par la critique et qui reçoivent de nombreux prix littéraires. Pourquoi? Parce que mon avis diverge souvent de l'ensemble des critiques. Eh oui ! J'ai des goûts à part des autres !  Eh bien, pour ce bouquin de Gaël Faye (que je ne connaissais pas avant de le lire), je trouve que le succès est mérité. C'est un bouquin bien écrit, intéressant et parfois émouvant.  Que ceux qui n'aiment pas les livres de guerre ne prennent pas la fuite. "Petit pays" n'est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2017

L'homme qui voyait à travers les visages d'Eric-Emmanuel Schmitt

Je vous le dis tout de suite : je n'ai pas aimé ce roman d'Eric-Emmanuel Schmitt comme je n'avais pas aimé non plus son précédent "La nuit de feu".  Pour moi, ce roman n'est qu'un prétexte pour écrire une conversation avec Dieu. Depuis la révélation qu'il a eue et qu'il a décrite dans "La nuit de feu", je pense que l'auteur est obnubilé par Dieu.  A la fin du livre, il parle d'ailleurs d'un essai qu'il n'a pas écrit et qui, pour moi, se trouve dans ce roman !  Tout commence par un attentat lors d'un enterrement à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:51 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 octobre 2017

Le mardi sur son 31

Cette semaine, j'ai commencé un pavé dont l'action se déroule à la fin du XIXè siècle. Il s'agit de "Et l'aube vient avant la nuit" de Barbara Wood, une auteure que j'aime beaucoup. Ses romans sont tous très différents les uns des autres.  Dans celui-ci, l'auteure nous parle de la condition de la femme. L'héroîne veut devenir médecin, métier presque exclusivement réservé aux hommes en 1880. Elle devra donc se battre contre la suprématie masculine... Sa mère est morte en la mettant au monde. Son père n'a pas voulu que le... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 octobre 2017

L'ombre d'Auriel de Marie-Claire George

Je rencontre parfois Marie-Claire George à Mons, ville dans laquelle nous habitons tous les deux. Il y a quelques années, j'ai lu avec plaisir son recueil de nouvelles "L'ange gardien".  Il y a deux ans, lors de la foire aux livres de Mons (Mon's livre), je lui ai acheté son premier roman "L'ombre d'Auriel". Il a attendu patiemment dans ma bibliothèque et, comme il correspond à la contrainte du mois, je l'ai enfin sorti de son rayonnage. J'ai beaucoup apprécié l'écriture de Marie-Claire, ancien professeur de français. J'ai... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 octobre 2017

C'est où le nord? de Sarah Maeght

Quand j'ai vu la préface signée Katherine Pancol, j'ai eu une hésitation : ce livre ne ferait-il pas partie des romans destinés aux lectrices plutôt qu'aux lecteurs? Eh bien oui, je pense que ce roman intéressera plutôt les femmes. Ce livre n'est pas désagréable à lire, je ne me suis pas ennuyé pendant ma lecture, mais je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire ni même au personnage principal, Ella, 24 ans, professeur de français, qui cherche toujours son orientation sexuelle. (Il serait peut-être temps qu'elle sache de quoi elle est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
03 octobre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi, encore un titre qui contient une apostrophe pour mon challenge. Il s'agit de "Tout l'amour de nos pères" de Christian Signol. Signol est un auteur que j'aime bien, mais que je n'ai plus lu depuis longtemps.  Je trouve le début de ce bouquin difficile. Il commence en 1792 avec Pierre, sous-officier aux armées de Bonaparte. Je ne connais pas bien l'histoire de France et le livre manque d'explications. Bref, je patauge un peu.  A la page 31, on peut notamment trouver :  "En juin - nous l'apprîmes par un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 septembre 2017

L'insoumis de John Grisham

Dans "L'insoumis", son dernier roman en date, John Grisham dénonce des bavures policières. Ce roman est écrit un peu comme des nouvelles. Il est composé de plusieurs histoires, mais on y retrouve le même personnage, un avocat : Sebastian Rudd. C'est lui qui guide le lecteur dans les méandres de la justice, qui dénonce les policiers, les juges, les procureurs qui vont jusqu'à fabriquer des preuves et qui n'avouent jamais leurs erreurs, allant même jusqu'à envoyer sciemment des innocents en prison ou dans le couloir de la mort !   ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je lis un livre qui a eu un beau succès, que j'ai souvent rencontré sur les blogs et que j'ai gagné sur le blog de Tiphanie (merci, merci) : "Petit pays" de Gabriel Faye.  Vous connaissez sans doute ce récit autobiographique qui se déroule en grande partie au Burundi et au Rwanda où Tutsis et Hutus se font la guerre.  A la page 30 (il n'y a que deux lignes à la page 31), on trouve notamment :  "Je me fiche bien de ton passeport (la mère de Gabriel à son mari français), il ne change rien à l'affaire, à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]