17 juin 2013

Sindbad le marin

Sinbad le marin, appelé « Sindibad » en arabe  est le nom d'une fable d'origine persane qui conte les aventures d'un marin de la ville de Bassorah du temps de la dynastie des Abassides. Durant ses voyages dans les mers de l'est de l'Afrique et du sud de l'Asie, Sinbad vit de nombreuses aventures fantastiques. Les Sept Voyages de Sinbad le marin se retrouvent dans la 133e nuit (volume 6) des contes des Mille et une nuits. Les aventures sont basées, d'une part, sur de véritables expériences... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 juin 2013

Et puis Paulette... de Barbara Constantine

Enfin je l'ai lu ce quatrième roman de Barbara Constantine. J'ai découvert l'auteure avec "Tom, petit homme" que j'ai adoré, un véritable coup de coeur. Ensuite j'ai lu "A Mélie, sans Mélo" que j'ai bien aimé. J'ai enchainé avec "Allumer le chat" que j'ai détesté, je l'ai abandonné en cours de route. Et voici "Et puis, Paulette..." dont j'attendais la parution en poche. Je l'ai commencé avec une petite appréhension vu ma mauvaise expérience avec "Tuer le chat". J'ai d'abord été très attiré par la couverture qui me plait beaucoup. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 juin 2013

Les contes de fées

Raconter un conte de fées, exprimer toutes les images qu'il contient, c'est un peu semer des graines dans l'esprit de l'enfant. Certaines commenceront tout de suite leur travail dans le conscient; d'autres stimuleront des processus dans l'inconscient. D'autres encore vont rester longtemps en sommeil jusqu'à ce que  l'esprit de l'enfant ait atteint un stade favorable à leur germination, et d'autres ne prendront jamais racine. Bruno Bettelheim Les contes, c'est comme des papillons. Ils ne sont pas faits pour être dessinés sur les... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 juin 2013

Un capitaine de quinze ans de Jules Verne

Lors d'une brocante, je suis tombé sur des albums en très bon état de la collection "Cap sur l'aventure". J'ai notamment acheté celui-ci parce que j'aime beaucoup les aventures de Jules Verne et que l'album est un excellent moyen de faire découvrir l'auteur à des enfants. Eh bien, j'ai été déçu. Déçu justement parce que j'aime bien Jules Verne et que je ne l'ai nullement retrouvé ici. Ce n'est pas le style que je connais. Toutefois je pense que les enfants apprécieront. Le texte est simple et les illustrations jolies. L'histoire : ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 juin 2013

Le mardi sur son 31

Nouveau mardi, nouveau bouquin. Un titre que j'ai découvert dans "La couleur des sentiments" : "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" de Harper Lee (un auteur que je ne connais pas). Je ne suis pas encore très loin dans le récit. Je ne peux donc pas encore vraiment vous en parler. Pour l'instant, 3 enfants racontent leurs aventures dans une petite ville d'Alabama. Atticus, avocat intègre et rigoureux, élève seul ses deux enfants avec l'aide d'une cuisinière noire.  30 000 000 d'exemplaires de ce livre ont été vendus! Un gros... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 juin 2013

Tag des 11 (2e édition) et explications

1) Tout d'abord,je voudrais m'excuser auprès de certain(e)s d'entre vous.  Certain(e)s m'ont fait part de la difficulté voire de l'impossibilité de me laisser un com. J'en ai retrouvé 70 en attente de validation dans un dossier à part. Les premiers datent de la fin de l'année dernière! Pourquoi ces coms vont-ils se cacher là? Je n'en ai aucune idée!  De ce fait-là, je n'ai pas répondu à tout le monde et, plus grave, je n'ai sans doute pas pris certains liens en rapport avec mon challenge en considération.  Pas... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 13:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

04 juin 2013

Le mardi sur son 31

Pour ce mardi, un livre que je viens de terminer "Et puis Paulette..." de Barbara Constantine. Un livre que je qualifierais de gentil. Extrait de la page 31 : "Des claquements secs sur le trottoir. Tac tac tac tac. Une jeune femme en jupe tailleur et talons hauts approchait. Il a calculé qu'il restait 7 secondes avant son passage devant la terrasse...a fait glisser sa canne...le long de sa chaise... Impact. La fille a fait un bond, s'est tordu la cheville en criant Aïe." Un livre pour lequel j'aurai du mal à rédiger un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juin 2013

24 heures pour mourir de Greg Iles

Le scénario est connu : un rapt d'enfant, une demande de rançon, les forces de l'ordre qui se déploient pour essayer d'arrêter le ravisseur et d'intercepter la rançon.  Oui mais... Ici, les faits sont différents : Les ravisseurs sont trois : Le chef de la bande détient la mère chez elle. L'enfant est emmené par un complice (son cousin, un peu simple d'esprit) loin de là, dans un endroit évidemment inconnu. Le père de l'enfant est enfermé dans un hôtel et gardé par la femme du ravisseur. Le père devra rassembler l'argent de la... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 17:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juin 2013

Morts en coulisses de Mary Jane Clark

Pour la 16e session de son challenge "Un mot des titres", Calypso a tiré au sort le mot "mort". Après une recherche dans ma bibliothèque, j'ai trouvé ce livre. C'était l'occasion de l'en sortir. Pour son boulot, Caroline, chroniqueuse pour la chaine de télévision Key News,  doit couvrir le festival de théâtre auquel Meg, sa belle-fille participe. La mort soudaine (accidentelle?) de deux stagiaires amis de Meg d'abord puis le meurtre d'une vieille bibliothécaire et enfin la disparition de la vedette du moment (une grande... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 mai 2013

Demain de Guillaume Musso

Si vous voulez savoir ce qu'est un page turner, lisez ce nouvel opus de Musso. 430 pages qui se lisent très vite tant le lecteur veut connaitre la fin de l'histoire et comment l'auteur s'en est tiré avec son histoire irrationnelle. C'est ce côté irrationnel que j'aime chez Musso (et chez Levy). Dommage que tous ses romans ne sont pas dans ce registre.  Ici les personnages communiquent entre eux par le biais d'un ordinateur mais ne vivent pas sur le même espace/temps. Ils vivent à exactement un an de distance. J'explique. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]