10 avril 2019

Proche lointain de Martine Rouhart

Si vous cherchez un livre plein d'action et  de suspense, ce n'est pas ici que vous trouverez votre bonheur. C'est plutôt à une analyse de l'âme humaine que Martine Rouhart nous invite ici.  Avec son style précis, empreint de poésie et simple à la fois, l'auteure nous convie à une rencontre entre deux personnes, deux hommes unis par une amitié longue de vingt ans et qui devait durer toujours.  Pourtant, petit à petit, sans que le narrateur ne sache vraiment pourquoi, l'amitié s'effrite. Les rencontres s'espacent et... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 avril 2019

Le mardi sur son 31

Ce livre, c'est l'auteure-même qui me l'a envoyé : "A nos membres fantômes" de Sara Dombret.  Catherine est une jeune architecte qui vit seule. Sa mère est placée et ils sont en froid avec le reste de la famille. Un cousin vient la trouver pour faire des travaux dans sa maison. Elle n'a aucune envie de renouer avec la famille, ne serait-ce que pour le travail !  A la page 31, on trouve notamment :  "Ce type, rejeté par sa famille, se permet de lui dire qu'apparemment, dans la famille, on a tendance à perdre la tête.... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2019

Félix et la source invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt

Ce roman fait partie du Cycle de l'Invisible, un ensemble de romans indépendants les uns des autres dans lesquels l'auteur aborde la recherche du sens de la vie (bouddhisme tibétain dans Milarepa, soufisme dans Monsieur Ibrahim, judaïsme dans L'enfant de Noé, confucianisme dans Les dix enfants que Madame Ming n'a jamais eus,...). Ici, c'est l'animisme qui est mis en avant.  Félix a 12 ans, il vit avec sa mère qui tient un café à Belleville. Fatou est enjouée, gaie et sa bonne humeur est communicative.  Félix n'a pas connu... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2019

Là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Voilà la dernière phrase que je dis le soir à mon épouse et le dernier livre lu dans le cadre de mon challenge :  Pourquoi avoir lu ce roman? Tout d'abord, parce que je l'ai reçu en cadeau (merci, Mousse). Ensuite parce qu'il tombait à pic pour mon challenge. Et puis parce que Marie Vareille est une auteure très appréciée par Virginie Grimaldi. Toutefois, je n'aurais peut-être pas dû le lire juste après "Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie" car ces deux romans se ressemblent. Il serait facile de les confondre. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2019

Erratum

Merci à celles qui m'ont fait remarquer qu'on est déjà au mois d'avril ! Le temps passe tellement vite que je me suis trompé en vous donnant la date de remise des copies pour mon challenge !  J'ai l'habitude de vous laisser minimum 6 semaines pour lire les livres qui correspondent aux contraintes proposées. On va donc faire passer la date du 26 avril au 26 mai.  Sorry ! Pour l'instant, j'ai l'esprit un peu préoccupé, trop de choses dans ma petite cervelle ! 
Posté par philippedester à 21:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 avril 2019

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie de Virginie Grimaldi

La dernière phrase que j'ai dite hier est :  Il y a des couvertures qui attirent le regard. Puis, il y a des titres bien choisis qui vous poussent à lire le roman. Ce bouquin possède les deux.  Je ne sais pas si c'est Virginie qui choisit ses titres, mais ils font mouche !  Ben et Pauline forment un bon couple. Du moins, c'est ce que pense la jeune femme. Ils ont un petit garçon, Jules, et elle croyait que tout allait bien. Pourtant, sans qu'elle s'en aperçoive, petit à petit, le couple s'est mis à battre de l'aile... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

02 avril 2019

Le mardi sur son 31

En ce moment, je lis "Helena Vannek" d'Armel Job. Pour l'instant, je ne suis pas emballé plus que ça. On verra pour la suite.  Helena vit avec son père, sa soeur et leur petit frère depuis la mort de leur mère. Le père a envoyé le gamin au pensionnat, mais Tobie ne s'y plait pas du tout... Un jour, le père ramène un garçon à la maison. Il a besoin d'un apprenti, dit-il. Elle se doute que ce n'est pas la bonne raison ... A la page 31, on trouve notamment :  "Il nous a même fait une fugue. L'autre semaine, après la... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
31 mars 2019

Lire sous la contrainte, 43e session

Je pense que mon challenge s'essouffle. C'est vrai qu'il est né en septembre 2012. C'est vieux, 7 ans, pour un challenge? On compte les années comme pour les chats? On fait "fois sept"?  En tout cas, on n'est que sept à avoir participé. Je me sens bien seul... 14 livres ont été lus (je n'ai pas fini toutes mes chroniques). Comme d'habitude, les résultats sont sur le blog réservé au challenge : ici.  Je vous propose une nouvelle contrainte aujourd'hui. Si mon challenge n'a pas plus de succès, je pense qu'il faudra se... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:05 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
29 mars 2019

N'éteins pas la lumière de Bernard Minier

Chaque soir, je supplie ma femme :  Voilà un pavé de 700 pages que j'ai lu assez rapidement tant il est addictif. Et voilà un auteur que je découvre et que je vais suivre tant j'ai aimé ce polar.  L'héroïne, c'est Christine. Tout va bien pour elle jusqu'à ce qu'elle reçoive une lettre, une lettre anonyme qui annonce un suicide. L'animatrice à la radio à Toulouse fait ce qu'elle peut pour trouver l'auteur de la missive, mais malheureusement elle ne peut pas grand-chose et abandonne la lettre à son triste sort.  Le... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mars 2019

Satan était un ange de Karine Giebel

Savez-vous ce que j'ai dit avant de m'endormir hier soir? Après quelques déceptions livresques, j'attendais un coup de coeur. Je me suis dirigé vers une valeur sûre : Karine Giebel qui ne m'avait pas encore déçu et paf ! C'est enfin le coup de coeur !  Pour François, c'est le choc : tumeur au cerveau inopérable ! Il n'en a plus que pour quelques mois à vivre. Cette déclaration l'assomme complètement : il quitte tout et roule droit devant lui vers l'inconnu.  L'inconnu, c'est Paul, un garçon d'une vingtaine d'années... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]