09 décembre 2018

Lire sous la contrainte (41e session)

Nous voici arrivés au terme de cette 40e session de mon challenge fraichement ressuscité ! A l'heure où j'écris ce billet, il y a 11 participants avec un total de 25 livres lus. Pas mal, mais peut faire mieux !  J'ai moi-même retiré 8 livres de ma PAL, des romans qui m'attendaient parfois depuis très longtemps.  Si vous voulez voir les résultats de cette session, comme d'habitude, c'est sur le blog consacré à ce challenge, ici.  Merci aux fidèles et merci aux nouvelles participantes.  J'ai cogité longtemps... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - - Commentaires [32] - Permalien [#]

08 décembre 2018

Cinq jours de Douglas Kennedy

J'ai découvert cet auteur dans la lecture d'une nouvelle publiée dans le recueil annuel "Treize à table", mais je n'avais jamais lu un seul roman de lui.  Ce livre est une belle découverte. Je l'ai beaucoup aimé.  Un homme, une femme. Quoi de plus classique? Et pourtant, ce qui va les unir, c'est l'amour des mots, du vocabulaire, des livres. Ce n'est pas si classique.  Laura est mariée, elle est technicienne d'imagerie médicale. Son mari a perdu son emploi et déprime. Ses enfants sont grands. Son fils est parti... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2018

Le jour où les lions mangeront de la salade verte de Raphaëlle Giordano

De Raphaëlle Giordano, j'ai lu, comme beaucoup, "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une".  J'ai nettement préféré celui-ci, et si le titre peut sembler bizarre à première vue, en lisant le bouquin, il prend tout son sens. Très jolie couverture qui attire l'oeil aussi.  Il ne faut pas se leurrer, ces romans qui commencent à pulluler, ne sont que des prétextes à écrire sur le développement personnel. Ce sont des conseils pour être mieux dans ce siècle bien difficile où la pression ne fait... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 décembre 2018

Le mardi sur son 31

Avec "Cinq jours", je fais connaissance avec Douglas Kennedy. Je ne sais pas pourquoi je pensais que c'était un auteur de polars, mais pas du tout. Ça ressemble plus à une comédie.  Laura est technicienne d'imagerie médicale. Même si elle sait lire parfaitement les images qu'elle obtient, elle n'est pas médecin et ne peut rien dévoiler au patient qui doit attendre les conclusions de son médecin... A la page 31, on peut notamment lire :  - Tout va bien pour Jessica Ward, d'après moi. Le scanner parait sans problème. -... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 décembre 2018

J'ai toujours cette musique dans la tête d'Agnès Martin-Lugand

Voici, pour moi, le meilleur roman d'Agnès-Martin Lugand. J'ai lu tous ses livres (à part le dernier) et celui-ci m'a beaucoup plus touché que les autres. Je le trouve plus profond, plus abouti, plus addictif, un peu comme un thriller dont on tourne les pages le plus vite possible pour connaitre le dénouement de l'histoire.  Je trouve que cette histoire est vraiment construite à la manière d'un polar. J'ai lu ce livre très vite tant je voulais savoir comment il allait se terminer.  Au départ, je me suis dit que pour une... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 novembre 2018

Les petits soleils de chaque jour d'Ondine Khayat

Chaque jour a ses petits soleils. Il suffit de les découvrir. Ouvrir les yeux, regarder autour de nous au lieu de se centrer sur son nombril, fait surgir de petits soleils pour illuminer une journée.  C'est ce que Clélie, retraitée après avoir travaillé pendant plus de quarante ans dans la boulangerie Destempes, va tenter d'apprendre à la petite Colline, la petite-fille de la maison Destempes. Colline est une enfant "cristal", c'est-à-dire hypersensible. Tout la touche exagérément et le regard qu'elle porte sur le monde des... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 novembre 2018

Le mardi sur son 31

Cette semaine, je lis un roman de Martine Rouhart, que je connais un peu pour l'avoir rencontrée à deux reprises (dimanche littéraire et foire du livre), pour avoir lu son livre "La solitude des étoiles" que j'avais reçu de la maison d'éditions et aussi pour la lire chaque soir, sur Facebook où elle publie quelques cours poèmes.  "Séparations" n'est pas vraiment un roman, pas un recueil de nouvelles non plus. C'est entre les deux, je dirais, car on retrouve certains personnages dans une histoire puis dans une autre.  A la... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 novembre 2018

A quelques secondes près d'Harlan Coben

En commençant ce livre, j'ai eu l'impression que j'avais raté quelque chose. Ça ressemblait très fort à un tome II à moins que les explications viendraient plus tard.  Mickey Bolitar, le neveu de Myron, s'est trouvé sur les lieux d'un drame, mais de quoi s'agit-il exactement, on n'en sait rien et ça m'a un peu déstabilisé. Les réponses viendraient sans doute... A la fin du livre, une annotation "fin du livre II" signale qu'il s'agit d'une suite. Rien ne le laisse supposer ailleurs, ni sur la couverture, ni sur la 4e ! Je... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2018

Emilie, mon amour de Ryan Floch

Sur le site "Simplement", l'auteur m'a demandé de bien vouloir lire son roman. Si l'histoire est plaisante et plutôt bien construite, une fois encore j'ai été arrêté par les fautes d'orthographe. L'auteur confond, par exemple, les terminaisons de l'imparfait avec celles du passé simple (ai/ais) ou celles du conditionnel avec celles du futur simple (à nouveau ai/ais).  Est-ce du chauvinisme de mettre une majuscule à Français mais pas à italien? En tout cas, il y a confusion entre le nom propre et l'adjectif de nationalité !  ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
21 novembre 2018

Le souffle glacé du passé de Lulu Taylor

Voilà  un livre que j'ai retiré de ma bibliothèque grâce à mon challenge.  Deliah est journaliste. Après son mariage, elle s'installe à Fort Stirling, un magnifique domaine de la campagne anglaise que John, son mari, semble parfois détester.  Il semble également ravagé par un chagrin dont il ne veut rien dire.  Le père de John vit dans une  petite dépendance du domaine où son fils va le retrouver. Deliah ne peut s'en approcher. Pourtant, un jour, elle rencontre son beau-père qui la prend pour Elaine. Qui est... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:12 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,