07 novembre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je continue un roman commencé dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". C'est un pavé de 545 pages en petits caractères. Je n'ai donc pas eu fini dans les temps !  Il s'agit encore d'un titre de John Grisham que j'apprécie : "L'allée du sycomore".  Le thème est simple : Un homme se suicide en laissant une fortune à ... sa femme de ménage noire. Ses enfants et petits-enfants, tous déshérités, vont contester le testament écrit à la dernière minute. Ils considèrent que leur père et grand-père... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 novembre 2017

Un loup pour l'homme de Brigitte Giraud

Comme chaque année (ou presque), je participe aux matchs de la rentrée littéraire organisés par Priceminister.  Pour pouvoir participer, il faut choisir 3 titres dans une liste donnée et, si on a la chance d'être tiré au sort (ils ont trop de demandes maintenant ! ), on reçoit un des livres choisis.  Je ne connaissais aucun des livres proposés. J'ai donc presque choisi au hasard et j'ai reçu "Un loup pour l'homme".  Lila et Antoine sont mariés depuis peu. Ils attendent leur premier enfant. Un bonheur simple. Un... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 novembre 2017

Lire sous la contrainte 35e édition

Comme le temps passe vite ! Nous voilà déjà à la fin de la 34e session de mon challenge dont le thème était "apostrophe". Un thème très facile si j'en juge par tous les titres dont je disposais. J'ai lu seize bouquins dont le titre contenait une apostrophe ! Et il m'en reste plus d'une dizaine dans ma bibliothèque !  Tous ces bouquins ont été lus dans les temps mais pas chroniqués. Ça viendra dans les jours à venir.  A l'heure où j'écris ce billet, vous êtes quatorze à avoir participé à mon challenge. Soyez-en remerciées... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
04 novembre 2017

Venise n'est pas en Italie d'Ivan Calbérac

Voilà un livre que je n'aurais sans doute jamais lu s'il ne m'avait été offert (merci Mousse). Je ne connais ni l'auteur ni le titre (qui est d'ailleurs celui d'une chanson de Reggiani, paroles Claude Lemesle).  Je n'ai pas accroché tout de suite à cette histoire que je jugeais plutôt banale. Puis je me suis attaché aux personnages et plus particulièrement au héros, Emile, quinze ans, qui vit avec son père et sa mère dans une caravane en attendant que leur maison soit construite (le permis de bâtir pourrait bien leur être... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 novembre 2017

L'enfant de l'oeuf d'Amin Zaoui

Voilà un livre que je n'aurais sans doute jamais lu si je ne l'avais gagné sur le blog de Valentyne. Je la soupçonne même d'avoir choisi celui-ci parce que le titre contient une apostrophe et convient donc pour mon challenge. Merci Valentyne.  C'est un livre agréable à lire. Deux narrateurs se partagent l'histoire : Moul, un Algérien, et son chien Harys. Il n'est pas toujours aisé de savoir qui parle : le maitre ou le chien !  Moul vit seul depuis que sa femme Farida est partie. Heureusement, elle lui a laissé Harys avec... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 octobre 2017

Le mardi sur son 31

En ce mardi de congé, je lis "Le couple d'à côté" de Shari Lapena, une parfaite inconnue pour moi. Le thème des voisins nuisibles est souvent exploité dans les romans. Ici, bien que le titre le laisse penser, ce n'est pas le sujet principal.  Alors qu'ils passaient la soirée chez leurs voisins pendant que leur bébé de six mois dormait dans sa chambre, quelqu'un s'est introduit chez Anne et Marco pour kidnapper le bébé.  A moins que ce ne soient eux qui ont fait disparaitre le nourrisson car ce sont toujours les parents... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 octobre 2017

L'amour et les forêts d'Eric Reinhardt

Une fois encore, je vais aller à contre-courant avec ce succès d'Eric Reinhardt. Non, je n'ai pas beaucoup aimé ce roman qui n'a recueilli, je crois, que des éloges ! Au  premier chapitre, le livre m'est déjà tombé des mains ! Quelle longueur dans les phrases ! J'ai compté 19 lignes pour une seule phrase ! J'avais déjà très envie de l'abandonner, mais devant l'enthousiasme de plusieurs lectrices, j'ai décidé à le continuer.  C'est vrai que le style devient plus facile, plus courant dès le deuxième chapitre et que le fond... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2017

Et l'aube vient après la nuit de Barbara Wood

Voici le onzième livre que je lis de Barbara Wood. Les sujets sont souvent très différents et ça me plait. J'ai rarement été déçu, même si j'ai apprécié certains plus que d'autres. Celui-ci fait partie de mes préférés.  Nous sommes dans les années 1880. Samantha est orpheline de mère qui est décédée à sa naissance et son père ne s'occupe pas du tout d'elle. Elle traine donc dans le quartier où elle rencontre un jeune garçon.  A onze ans, son père l'envoie travailler chez un vieil homme grincheux qui lui fait peur, d'autant... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2017

Le mardi sur son 31

Je viens tout juste de commencer un nouveau Patricia MacDonald. Il s'agit de "La soeur de l'ombre" qui trainait dans ma bibliothèque de puis plus de deux ans.  Alex, jeune femme qui vient juste de terminer ses études, a perdu ses parents dans un accident. Le notaire lui donne une lettre écrite par sa mère à son intention : elle a une soeur ! Jamais sa mère ne lui en a parlé ! Le notaire fait quelques recherches sur la jeune femme et découvre qu'elle est en prison pour le meurtre de sa soeur (en fait, la fille de ses parents... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 octobre 2017

Tout l'amour de nos pères de Christian Signol

J'aime l'écriture sensible de Christian Signol, auteur attaché au terroir, à la vie de nos aïeux,  dont j'ai déjà lu une vingtaine de romans. "Tout l'amour de nos pères" a attendu 2 ans avant que je me décide à l'ouvrir. Ce fut une belle découverte, une histoire qui m'a tenu en haleine pendant quelques jours et que j'ai beaucoup appréciée.  Tout commence avec la découverte d'un petit garçon abandonné.  Nous sommes en 1773. Hortense et Charles Marsac n'ont pas d'enfants quand il découvre, au bord de la route, un bébé... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,