24 avril 2018

Le mardi sur son 31

"Une femme que j'aimais", c'est le nouveau roman de l'auteur belge Armel Job.  Qui est cette femme qu'il aimait? Une maitresse? Sa mère? Non, sa tante par alliance : Adrienne, décédée un peu mystérieusement.  Claude, le héros, se demande si elle n'a pas été assassinée. Du coup, il se met à enquêter sur la vie de sa tante... A la page 31, on trouve notamment :  "Désormais, c'était trop clair : Adrienne avait laissé s'introduire un indésirable, précisément parce qu'elle croyait que c'était moi qui poussais sur la... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 avril 2018

Sans défense d'Harlan Coben

Retour des deux amis justiciers, Myron et Win, dans ce roman d'Harlan Coben. Le duo de choc part, cette fois, à la recherche de Rhys et Patrick, deux garçons enlevés dix ans plus tôt.  Londres, dix ans plus tôt, deux amis qui jouaient ensemble disparaissent sans laisser de traces. Ils étaient gardés par la nounou. Une demande de rançon suit. Les parents réunissent l'argent, mais les enfants ne réapparaissent pas.  Dix ans plus tard, Win reçoit un mail anonyme lui signifiant que les enfants devenus ados tapinent dans une... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2018

Le mardi sur son 31

Après avoir lu du Chattam, j'avais besoin d'un livre simple, sans prise de tête. En fouillant dans ma PAL, je suis tombé sur "En voiture, Simone!" d'Aurélie Valognes. Comme j'ai bien aimé son "Mémé dans les orties", j'ai décidé de lire son deuxième roman.  C'est l'histoire toute simple d'une famille : un couple, trois fils et trois belles-filles, deux petits-enfants et une grand-mère. Tout le monde se réunit pour les fêtes et les vacances et là, la cohabitation n'est pas toujours simple... A la page 31, on trouve notamment... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 avril 2018

Lire sous la contrainte (38e session)

Je ne pensais pas que tant de gens confondaient le "é" et le "è". Je comprends mieux mes élèves maintenant; certains ont tendance à ne pas faire de différence entre "et/est" et "ai/ais".  Ça n'arrive pas souvent que je refuse des participations à mon challenge mais, cette fois, j'ai bien été obligé de le faire. Je m'en excuse auprès de celles à qui j'ai dû dire "non".  J'espère que la prochaine session ne retrouvera pas cette confusion.  Un challenge qui a bien marché en tout cas. A l'heure où j'écris ce billet, il... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:05 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
11 avril 2018

La fille cachée de Lisa Gardner

Il y a des romans dont le titre donne des indices sur l'intrigue et je trouve ça dommage. A cause de ce titre "La fille cachée", j'ai deviné ce que Lisa Gardner ne veut dévoiler qu'à la fin du récit. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive.  Sinon rien à reprocher à ce polar qui m'a tenu en haleine du début à la fin. J'ai tourné les pages avec avidité car je voulais absolument comprendre ce qui s'était passé et je savais que les explications n'arriveraient qu'à la toute fin du livre.  Mélanie a perdu la mémoire sur... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
10 avril 2018

Le mardi sur son 31

Retour de Chattam, le méchant, en ce mardi avec "L'appel du néant" qui ne me branche pas trop pour l'instant.  Ludivine travaille à la section de recherches de la gendarmerie. Elle est appelée le long d'une voie de chemin de fer qui a vu un homme se faire déchiqueter par un train. Suicide? Accident? Meurtre? Ludivine découvre vite qu'il s'agit d'un meurtre, que le chemin de fer n'est pas le lieu du crime, que l'homme a été placé là après sa mort. Pourquoi? Qui est le tueur? L'enquête commence... A la page 31, on trouve... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

06 avril 2018

Maëlle et l'énigme des Settons de Françoise Demorivalle

Voici encore un partenariat avec les éditions Vérone. Et une fois encore, je m'insurge contre l'édition à compte d'auteur et le fait de laisser l'auteur se débrouiller tout seul.  Ce n'est pas la première fois que je relève des erreurs orthographiques dans leurs éditions. Ici, j'ai en plus rencontré de nombreuses erreurs de ponctuation et des tournures de phrases à améliorer.  L'auteur est le plus mauvais correcteur, parait-il, d'où la nécessité de se faire relire. Il faut chercher, dans son entourage, quelqu'un qui soit... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2018

Le bonheur est une valise légère de Frank Andriat

J'aime bien lire des romans qui parlent du bonheur. J'aime aussi Frank Andriat, un auteur que je lis depuis pas mal d'années (découvert avec "Le journal de Djamila", roman que mon fils a dû lire pour l'école). Le thème de ce roman est le burn-out, thème qui m'intéresse tout particulièrement aujourd'hui puisque je suis, parait-il, dans un état "d'épuisement émotionnel".  Trois éléments donc qui m'ont fait sauter sur le tout nouveau roman de l'auteur bruxellois, professeur de français, à la retraite depuis septembre.  Selma... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2018

Le mardi sur son 31

En ce mardi, je lis "La fille cachée" de Lisa Gardner. Jamais de déception avec elle ! J'ai hâte d'arriver au bout du livre pour comprendre ce que mon cerveau n'a pas encore été capable de capter !  Après la mort de leur petite fille Meagan enlevée par un serial-killer, les Stokes ont adopté une petite fille de 9 ans abandonnée dans un hôpital : Mélanie. Vingt ans plus tard, la jeune femme est heureuse dans sa famille. Elle n'a aucun souvenir de sa petite enfance. Toutefois, des rêves ou des hallucinations visuelles et sonores... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 05:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
31 mars 2018

La nuit de l'amandier de Françoise Bourdon

Rien de nouveau sur la planète avec ce roman dit du terroir. Des impressions de "déjà lu" tant les ingrédients sont toujours les mêmes. Le roman n'est pas inintéressant pour autant.  C'est l'histoire de deux familles de 1890 à 1945 qui traversent donc les deux guerres en y laissant leurs lots de malheur. Deux familles qui finiront par s'unir même si tout les oppose au départ.  L'une fabrique des fruits confits et possède une usine importante tandis que l'autre fabrique du nougat en cultivant des amandiers. La situation... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:57 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,