11 juillet 2018

L'ensoleillée de Dany Rousson

Vous voulez un livre sans prise de tête pour l'été? Celui-ci est fait pour vous : un héritage, un secret de famille, une histoire d'amour, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment.  Clarisse n'a que quatre ans lorsque ses parents meurent. C'est son oncle Grégoire, célibataire, qui la recueille. Elle devient, pour lui, plus précieuse que ses yeux.  La petite est baignée dans l'amour de son oncle, mais aussi de sa grand-mère et de l'amie de celle-ci. Elle vit très heureuse jusqu'à la mort de Grégoire. ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juillet 2018

Le mardi sur son 31

Je termine aujourd'hui un très beau livre qui ne m'a pas happé dès le début : "Dans le murmure des feuilles qui dansent" d'Agnès Ledig. Pas joyeux, comme d'habitude, ce livre, mais plein de sensibilité.  Anaëlle écrit un roman policier. Il lui manque des éléments pour que l'histoire soit bien construite. Elle décide donc de poser des questions à Hervé Leclerc, un procureur de la République, qu'elle a connu lors d'une conférence.  Un échange épistolaire s'installe alors. Cela est loin de plaire à la greffière qui cherche à... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 juillet 2018

Cette chose de Jean-Jacques Charbonier

Aujourd'hui, ce n'est pas un roman que je vous présente, mais un témoignage, des expérimentations et des explications du docteur Charbonier sur la survivance de l'âme et donc sur la vie après la mort, un de mes sujets de prédilection !  Charbonier, alors jeune généraliste, effectue un stage de médecine d'urgence. Appelé pour un accident, le jeune médecin recueille le dernier soupir d'un homme. Il voit nettement quelque chose s'échapper du corps du mourant.  "Cette chose" changera toute sa vie. Au lieu de s'installer comme... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
06 juillet 2018

La ballade de Lila K de Blandine Le Callet

J'ai retrouvé avec joie l'écriture de Blandine Le Callet pour ce troisième livre. Un coup de coeur pour moi. Un livre pas facile, dur parfois, triste aussi par moments, mais plein d'humanité.  Fait pas courant, l'histoire se passe au début du XXIIè siècle, mais il ne sagit pas d'un roman de SF ! L'auteure s'est projetée (avec justesse, je pense) un siècle plus tard (sans doute à partir d'une analyse de notre siècle et de ses changements). Une frontière sépare "la Zone" (habitations délabrées, dealers, prostituées, bandits) des... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juillet 2018

La Terre qui penche de Carole Martinez

Voilà un billet que je vais réaliser avec beaucoup de difficultés tant ce livre m'a perturbé. Je n'ai pas accroché du tout au début du roman qui est souvent déterminant dans un bouquin. J'ai donc failli laisser tomber ce livre après quelques pages seulement.  Comme j'en ai l'habitude, j'ai décidé de continuer jusqu'à la page 100, donnant ainsi une chance à Carole Martinez de me prendre dans ses filets.  Arrivé là, j'ai eu envie de continuer ma lecture pour savoir ce qui était arrivé à la petite fille.  Quelle petite... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juillet 2018

Le mardi sur son 31

Mon challenge me permet de sortir de ma PAL des bouquins qui me sont inconnus (pour la plupart, prêtés par ma soeur, depuis des années parfois). J'ai commencé ici "L'ensoleillée" de Dany Rousson.  Clarisse a perdu ses parents et a été élevée par son oncle célibataire et par sa grand-mère paternelle. Elle a 26 ans quand son oncle meurt à son tour lui laissant une lettre chez le notaire. Son oncle lui apprend qu'elle est une petite fille trouvée. Abandonnée par ses vrais parents, Clarisse est venue égayer cette famille sans... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 juillet 2018

La trilogie ou les séries de l'été

Et voilà les vacances ! Vous n'êtes sans doute pas toutes et tous en congé, mais j'espère que vous aurez une période de repos.  Les vacances sont synonymes de soleil, de voyages, de découvertes, mais aussi de lectures. En tout cas, pour moi, c'est comme ça. Pourquoi ne serait-ce pas le moment de se lancer dans une trilogie ou dans une série  ou lire trois livres du même auteur? Vous avez trois possibilités pour participer à ce challenge estival.  Pour ma part, j'ai trois trilogies de prévues. Je ne sais pas si je... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 22:07 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
29 juin 2018

La partition des illusions de Frédérick d'Onaglia

Douzième roman pour cet auteur qui m'est totalement inconnu ! Comme quoi on peut écrire pendant des années pour un lectorat restreint et sans médiatisation !  C'est une romance, pas le style Harlequin, je vous rassure, mais l'amour fait partie du récit et le lecteur se doute bien de la fin. Ce n'est pas grave, j'ai apprécié cette lecture.  Camille, professseure de violon, vit avec son mari Stéphane qui la manipule et leur fils de 14 ans, Benjamin, en pleine crise d'adolescence.  Un jour, Camille est bousculée un peu... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2018

T'en souviens-tu, mon Anaïs? de Michel Bussi

Je ne savais pas que Michel Bussi (un de mes auteurs préférés) écrivaient aussi des nouvelles. J'ai été surpris de voir ce livre en collection de poche. J'ai immédiatement eu envie de le connaitre comme nouvelliste.  La première nouvelle qui donne son titre au recueil compte plus de cent pages.  "T'en souviens-tu mon Anaïs?" raconte l'histoire d'Ariane qui fuit Paris avec sa petite fille pour emménager à Veules-les-Roses (petite bourgade que j'ai visitée). Sa fuite en rappelle une autre : celle d'Anaïs Aubert, actrice... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2018

Le mardi sur son 31

Cette semaine, je me suis attaché à Blandine Le Callet et à sa "Ballade de Lila K", un livre qu'il est difficile de quitter.  La mère de Lila a été déchue de ses droits. La petite fille était maltraitée et vivait dans un placard. Lila a été emmenée dans un centre où elle vivra jusqu'à ses 18 ans et réapprendra à vivre... A la page 31, on trouve notamment :  "Les membres de la Commission étaient très ennuyés : ils avaient sur les bras une vraie bête curieuse. Surdouée, asociale, polytraumatisée. Personne ne savait ce qu'il... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]