12 juillet 2011

Nid de vipères de Christine Brunet

Aujourd'hui, je vais vous avouer une chose : je suis tombé amoureux. Non, ma femme n'est pas jalouse car celle pour qui mon coeur bat n'est pas réelle, enfin pas vraiment, c'est l'héroïne d'une histoire qui m'a tenu en haleine pendant une semaine. Quand le livre s'est terminé, de façon  tout à fait inattendue, j'ai immédiatement éprouvé un manque : Aloys allait terriblement me manquer! Mais je pense la retrouver dans d'autres enquêtes. Alors, ouf!, je revis, je suis presque sûr de retrouver mon Aloys, mon héroïne, ... Enfin, je... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juillet 2011

Un slam sur l'amitié

L’amitié Je t’ai trouvé là, assis sur un pont Il s’en fallait de peu que tu fasses le grand plongeon J’me suis assis là, tout près de toi J’ai même osé te tendre les bras Un rien de candeur, un peu de pudeur T’as refusé que je te serre sur mon cœur Tu m’as regardé droit dans les yeux J’ai même osé te caresser les cheveux Dans tes yeux, il y avait toute la détresse du monde Mais qu’est-ce qu’elle t’avait donc fait, ta blonde ? Tu as accepté de partager avec moi Toute la douleur que tu cachais au fond de toi Ta belle était partie... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 14:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juillet 2011

L'artiste

L'artiste Il voulut peindre une rivièreElle coula hors du tableau Il peignit une pie-griècheElle s'envola aussitôt Il dessina une doradeD'un bond, elle brisa le cadre Il peignit ensuite une étoileElle mit le feu à la toile Alors il peignit une porteAu milieu même du tableau Elle s'ouvrit sur d'autres portesEt il entra dans le château.                              Maurice Carême
Posté par philippedester à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2011

Trop-plein de Nadine Groenecke

La maison d'édition (dont je fais maintenant partie) Chloé des Lys regorge d'auteurs de talents. Je les découvre peu à peu et je vous invite à en faire autant. Nouvelle découverte pour moi : Nadine Groenecke. Dès les premiers mots, Nadine a réussi à m'embarquer dans ses histoires qui forment le recueil intitulé - Dieu sait pourquoi - "Trop plein". Sur la couverture, la coupe déborde, voilà peut-être la raison du titre donné à cet assemblage de dix nouvelles à lire absolument. Mais interrogeons l'auteure à ce sujet. Nadine, pourquoi... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]