08 octobre 2011

Secrets d'histoire de Stéphane Bern

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas vous présenter un roman mais un livre d'histoire. Ma soeur m'a offert ce livre à la nouvelle année. J'ai mis deux mois à le lire car, je le répète, il ne s'agit pas d'un roman mais d'une série d'énigmes historiques. En lire une de temps en temps m'a paru plus intéressant que d'en lire plusieurs à la suite. J'ai déjà tant de difficultés à retenir ce que je lis! J'ai été très intéressé par les sujets proposés par Stéphane Bern. De plus, je les ai trouvés clairement exprimés et tous... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 12:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

08 octobre 2011

Naturellement

Le silence est notre chlorophylle et le bonheur qui s'y goûte, girolle fraiche sur douce argile.                                           Béatrice Libert
Posté par philippedester à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 octobre 2011

Le voyage de Giorgio de Chantal Eden

J'aime beaucoup Chantal Eden. C'est l'interprète de chansons à textes que j'aime beaucoup. Je l'ai déjà vue en concert 5-6 fois. Je ne la connaissais pas en tant qu'auteur et, c'est lors de son dernier concert tout près de chez moi, que j'ai découvert le premier tome de son conte pour enfants "Le voyage de Giorgio". Giorgio est boulanger, un boulanger qui répand de l'amour autour de lui en vendant son pain. Une nuit, en songe, des lutins lui apparaissent et lui demandent de partir, de rencontrer des boulangers un peu partout dans... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
05 octobre 2011

Querelle

Quand les arbres ont des querelles d'amoureux, ils font branche à part.                         Béatrice Libert
Posté par philippedester à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 octobre 2011

Escales en absurdie de Laurence Amaury

Laurence Amaury est de ma région; je me devais de lire son recueil de nouvelles. C'est chose faite. L'absurdie selon le dictionnaire est le royaume de l'absurde. Où Laurence emmène-t-elle donc ses lecteurs? Si je n'ai pas trouvé bizarres les contes bizarres de Bob Boutique, je n'ai rien trouvé d'absurde dans les nouvelles de Laurence Amaury. Bon, je vous l'accorde, une escale en enfer n'a rien de courant mais c'est le sujet de la première nouvelle. Ensuite, nous voguons dans le monde tout ce qu'il y a d'ordinaire des bibliothécaires... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 19:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2011

J'existe à force

J'existe à force de me taire Je ferme l'oreille à la voix J'écoute ce que j'entrevois Sous l'abri fermé des paupières C'est le chant de l'espace-roi Dans un nuage de poussière Epousant et fermant la terre.   La présence est dans cette absence Le règne dans ce dénuement La parole au fond du silence Dans cet arrêt le mouvement.                             Jean Tordeur
Posté par philippedester à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 septembre 2011

Mygale de Thierry Jonquet

Voilà encore un auteur que je ne connaissais pas du tout et que j'ai rencontré sur plusieurs blogs. Un livre intéressant et pas commun car il ne s'agit pas de trouver le coupable dont le nom sera dévoilé à la fin du récit. Un roman où se croisent plusieurs personnages qui n'ont aucun rapport entre eux. En tout cas, c'est ce qu'on croit au début, début qui dure un certain temps. Ensuite, certains de ces personnages se croisent, se rencontrent et on découvre le lien qui les unit. Ce n'est qu'à la fin que tout se dénoue et qu'on... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 20:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 septembre 2011

Un aveugle très sublime

Un aveugle triste et sublime sur son accordéon fané fait gémir un air anonyme entre les tables d'un café.   La foule indifférente écoute la chanson venue Dieu sait d'où chanson cueillie au bord des routes comme une fleur dans les cailloux.                                Auguste Marin  
Posté par philippedester à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2011

La petite fille de monsieur Linh de Philippe Claudel

Nouveau coup de coeur. Si j'ai bien aimé "Les âmes grises" de Philippe Claudel, j'ai adoré "La petite fille de monsieur Linh". Voilà une histoire sans beaucoup de rebondissements, sans suspense; une histoire toute simple dans laquelle il ne se passe pas grand-chose et pourtant...pourtant j'ai vraiment été charmé par ce récit. Il est magique. Il y a énormément de sentiments cachés entre les lignes, l'émotion m'a submergé à plusieurs reprises. J'ai refermé le bouquin avec une certaine mélancolie. L'histoire? Vous la connaissez... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:03 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
25 septembre 2011

Elle peut venir

Elle peut venir en automne, avec l'odeur des vignes et le sang du gibier. Elle peut tournoyer parmi les feuilles indécises, entrer par la fenêtre avec le vent mouillé. Vous ne vous retournerez pas, occupé par la bassine où bout la confiture. Elle peut venir en hiver, en frottant ses pieds sur le paillasson. Elle peut craquer comme une branche sous le poids de la neige. Elle peut gratter la porte comme une bête perdue. Vous ne bougerez pas, recueillant dans vos mains la chaleur de la flamme. Elle peut venir au printemps, avec les... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]