Le piège de la belle au bois dormantA la fin de sa vie, Mary Higgins Clark (dont j'ai déjà lu une quarantaine de romans) s'est lancée dans une série avec, comme personnage récurrent, Laurie Moran, productrice d'une émission de téléréalité intitulée "Suspicion", spécialisée dans des affaires criminelles non résolues. 

Cette fois, elle se laisse convaincre par Casey, une jeune femme qui a été jugée pour le meurtre de son fiancé, Hunter, héritier d'une des plus grandes fortunes des USA. Casey a été condamnée, mais 15 ans plus tard, elle continue à clamer son innocence. 

Laurie, avec son équipe, va se pencher sur son cas. Sceptique, au départ, sur la culpabilité de Casey, Laurie finit par la croire coupable comme tout le monde. Mais est-ce bien le cas? Quelqu'un n'a-t-il pas joué dans l'ombre pour fabriquer des fausses preuves contre Casey. 

Comme toujours le coupable est celui qu'on attend le moins. Et, pour une fois, j'ai découvert son nom très tôt dans le récit, ce qui ne m'a pas empêché de participer à l'enquête avec plaisir en attendant de voir si j'avais raison. 

J'ai bien apprécié cette enquête même si j'ai trouvé le livre un peu longuet. Les auteures envoient leurs lecteurs sur des fausses pistes comme dans tous les polars. 

Erreur judiciaire donc dans ce tome 3 des aventures de Laurie Moran.