La disparition de Josef Mengele par GuezAprès avoir lu "La bibliothécaire d'Auschwitz" dans lequel on retrouve le médecin tortionnaire nazi Josef Mengele, j'ai eu envie d'en savoir plus sur ce monstre. 

J'ai souvent vu le livre d'Olivier Guez sur les réseaux. Je l'ai acheté, pour mon père, il y a quelques années et il m'attendait dans ma PAL.

Eh bien, c'est une grosse déception ! Je ne suis même pas arrivé à la page 100 (limite que je me mets lorsque je n'accroche pas à un bouquin).

Je n'ai pas aimé l'écriture de l'auteur; il y a trop de personnages (connus ou pas); ce n'est pas assez romancé pour moi. 

Il est parfois difficile de dire pourquoi on n'adhère pas à un bouquin. C'est le cas pour celui-ci, mais il m'est tombé des mains. Je me suis arrêté à la page 75 et j'aurais abandonné ma lecture plus tôt si j'avais eu autre chose à lire (je l'avais emporté en vacances).

Mengele a fui en Argentine où il retrouve plusieurs nazis, tous plus exécrables les uns que les autres. Le livre d'Olivier Guez relate aussi l'histoire du colonel Peron et de sa femme, Evita, que je ne connaissais que grâce à la chanson de Madonna ! 

Rien dans ce livre n'a attiré mon attention et c'est avec un réel ennui que j'ai lu ces 75 pages ! 

280 personnes donnent 4 et 5 étoiles à ce bouquin ! Une fois de plus, je suis passé à côté d'un succès littéraire ! 

Par contre, quelqu'un note que l'auteur a autant de style qu'une page Wikipedia et je serais bien d'accord avec lui !