Mademoiselle Papillon par CardynVoilà un livre que j'ai pas mal vu passer sur les réseaux sociaux et qu'il me tardait de découvrir. 

Le 30 avril, nous sommes allés voir la fête des cerfs-volants à Berck-sur-Mer et nous avions décidé de visiter l'abbaye de Valloires le lendemain, 1er mai. 

DSC08393

J'ai donc décidé de lire ce livre dont la trame a l'abbaye pour lieu avant d'y aller. Je l'ai terminé le 30 au soir. Tout juste ! 

DSC08403

Ce livre est intéressant, j'ai bien aimé, mais ce n'est pas un coup de coeur. 

Je pense que tout le monde connait ou presque Thérèse Papillon, cette infirmière qui, en 1922, s'est installée dans les murs de l'abbaye de Valloires afin d'ouvrir un "preventorium", une sorte d'hôpital qui recueillait des enfants de la rue, des enfants mal nourris (on est après la guerre) afin d'éviter qu'ils n'attrapent la tuberculose. Une vie exceptionnelle que cette demoiselle Papillon.

DSC08388

DSC08379

Alia Cardyn a introduit, dans ce récit, un personnage fictif, Gabrielle, une infirmière en néonat qui a beaucoup de mal à accepter la mort de quelques prématurés qui lui sont confiés. Elle n'est pas très heureuse dans son métier, mais se donne à fond pour "ses petits". 

Elle a aussi introduit une histoire d'amour qui, à mon sens, était tout à fait inutile, mais ça fait vendre, sans doute. 

Les deux histoires s'alternent dans un roman finalement bien réussi, même si je ne l'ai pas trouvé exceptionnel. 

PS Son précédent succès "Une vie à t'attendre" avait été un flop pour moi. Je pense que l'écriture de l'auteure ne me touche pas.