Il y a quelques mois, j'ai rencontré Axel Sénéquier avec "Le bruit du rêve contre la vitre", un recueil que j'ai beaucoup aimé. 

Qui a tué Cloves ? - Axel Sénéquier - BabelioQuand il m'a proposé la lecture de son nouveau bouquin "Qui a tué Cloves" qui sonne comme un livre policier, mais qui n'en est pas un du tout, je n'ai pas hésité. Merci donc à Axel et à sa maison d'éditions Hygée pour l'envoi de ce livre. 

Il ne s'agit donc pas du tout d'un thriller, mais d'un témoignage, et un témoignage très émouvant. Je vous explique. 

Le frère d'Axel Sénéquier (Guillaume Canaud pour ne pas le citer ! ) est néphrologue. Il travaille au sein de l'hôpital Necker-Enfants malades. Il a récemment découvert un traitement qui allait sauver des centaines de personnes atteintes du syndrome de Cloves. 

Cette maladie génétique rare  inconnue du public (sauf de ceux qui en sont malheureusement atteints) est très douloureuse et invalidante. Elle provoque des excroissances sur tout le corps, des masses qui se développent n'importe où, qui rendent le malade difforme et l'empêche tout simplement de vivre ! 

Quel calvaire que cette maladie orpheline ! Un calvaire auquel Guillaume Canaud a mis fin en découvrant un remède extraordinaire, une découverte scientifique inespérée ! 

C'est le récit de cette découverte que nous raconte le frère du médecin, Axel Sénéquier. Un récit qui prend aux tripes ! 

L'auteur a rencontré des patients de son frère et raconte leur histoire, leurs souffrances, mais aussi leur force, leurs espoirs placés entièrement dans cette découverte, mais aussi leur renaissance. Et je peux vous dire que j'en ai eu, plus d'une fois, les larmes aux yeux. 

Une fabuleuse leçon de courage et un regard sur ces chercheurs prêts à tout pour sauver l'humanité de ses maux. 

Un témoignage poignant qui restera sûrement longtemps dans vos mémoires si vous lisez ce bouquin finalement très positif et pas du tout larmoyant. 

 

smiley 1