Tu verras, les âmes se retrouvent toujours quelque part par PhilippeJe vous le dis d'emblée : ce livre m'a profondément ennuyé. Je n'y ai trouvé aucun intérêt ! 

Alors que j'avais beaucoup aimé "Et que nos âmes reviennent", celui-ci m'a laissé complètement indifférent. J'ai eu l'impression de perdre mon temps en le lisant et je déteste ça. 

Je suis allé au bout du récit car, dans le précédent, il m'avait fallu un bon moment avant d'entrer dans l'histoire. J'attendais donc impatiemment qu'un déclic se fasse, mais rien du tout ! 

Ceci n'est que mon avis. Vous trouverez, sur Babelio ou ailleurs, des lecteurs ou peut-être devrais-je dire des lectrices qui attribuent à ce bouquin la note de 5 sur 5. 

Pour moi, c'est juste une bluette ! 

Elle (on ne connait pas son nom) sort de déceptions sentimentales. Elle parle d'amour à la télévision sans vraiment savoir ce que c'est. 

Un jour, elle rencontre une vieille dame dans un bar. Elles sympathisent et la plus âgée lui raconte sa vie sentimentale. Elle a multiplié les hommes dans sa vie (j'allais dire "dans son lit"), mais un seul a compté : son âme soeur ! 

L'âme soeur est le thème de ce récit selon sa conception originelle (des âmes qui se sont connues et se retrouvent dans une autre vie, appelées aussi "âmes jumelles"). 

Cette vieille dame a tout accepté de l'homme qui a bouleversé sa (ses) vie(s). Il lui dit qu'il ne l'aime pas, il disparait pendant des mois régulièrement, ne lui donne aucun signe de vie, ne lui téléphone pas, ne la prévient pas de son retour, mais jamais elle ne lui fait aucun reproche. Lorsqu'il rencontre une autre femme, elle s'incline...

Je dois dire qu'elle m'a prodigieusement énervé ! 

Pour moi, le thème n'a pas été suffisamment développé. J'oublierai sans doute ce livre très vite.