L'inconnu de la poste - Florence Aubenas - BabelioJ'ai trouvé ce livre dans ma PAL, mais je ne sais pas d'où il vient. Ça m'arrive souvent ! 

J'ai commencé ce livre en me disant qu'il me disait quelque chose et l'auteure aussi, mais je n'avais pas lu la 4e de couverture. 

Une jeune femme enceinte qui travaille à la poste d'un petit village de la frontière de la Suisse et de l'Italie est assassinée. Le meurtrier a emporté l'argent de la poste et a laissé une trace ADN. 

Un suspect tout trouvé : l'acteur Thomassin, un marginal, alcoolique, drogué qui habite depuis peu en face de la poste. La police patauge et donc n'aura de cesse de harceler le jeune homme. 

C'est tout. L'histoire s'arrête là et, pourtant, le livre fait 236 pages ! Ce n'est pas très long et, pour moi, certaines parties du livre pourraient être supprimées? 

Florence Aubenas s'est égarée en décrivant la vie de personnages qui n'ont rien ou si peu à voir avec le meurtre. Je me suis souvent ennuyé. L'enquête et le principal intéressé ne font, finalement, pas tant de pages que ça. 

Quand je commence à passer des paragraphes puis des pages, ça veut dire que je ne trouve pas le livre bon et que je suis pressé d'arriver à la fin pour passer à autre chose. C'est ce qui s'est passé ici. 

Tout au long de ma lecture, je me suis demandé si l'histoire était vraie. Je me suis renseigné après ma lecture et oui, c'est bien l'histoire d'un acteur, Gérald Thomassin, qui a été accusé de meurtre, a fait 3 ans de prison et a finalement disparu sans laisser de traces. 

Je n'ai pas adhéré au style de Florence Aubenas non plus, je me suis dit que c'était un style journalistique et, bon sang mais c'est bien sûr, Florence Aubenas est journaliste et je la connais car elle a été otage en Irak en 2005 ! 

Les pièces du  puzzle se sont reconstituées, mais ma lecture a été décevante. Je n'ai pas aimé, mais ça n'enlève rien au travail d'investigation de la journaliste qui devait justement rencontrer l'acteur lorsqu'il a disparu.