Le Bal des Poignards, Tome 2 : Le Couteau de Ravaillac - Livre de Juliette BenzoniVoici la suite et la fin de la duologie "Le bal des poignards". 

Henri IV a été assassiné par le célèbre Ravaillac qui a été la main de Dieu, d'après lui. Mais qui a vraiment fomenté son assassinat? On ne le saura jamais. 

Ravaillac avait-il des complices? L'entourage du roi n'était pas fiable du tout, mais le meurtrier a toujours nié l'intervention de tiers ! 

Dans le deuxième tome, on retrouve la trop belle Lorenza, objet de tant de convoitises. Elle est maintenant mariée à Thomas de Courcy qui l'a sauvée de l'échafaud et est parfaitement heureuse, mais voilà que son tout jeune mari disparait. 

Lorenza, qui est devenue dame de compagnie de la reine Marie,  reçoit des lettres signées d'une dague au lys rouge (voir le tome 1). Qui lui en veut au point de faire disparaitre l'homme qu'elle aime? Lorenza n'aura de cesse de rechercher l'auteur des lettres et de retrouver son mari, bien sûr. 

Henri IV a été assassiné juste après le sacre de la reine. Celle-ci devenue régente est bien mal entourée. Les Consini, entre autres, la manipulent à son insu...

Juliette Benzoni a tout mis en oeuvre pour que le lecteur déteste la grosse Médicis et on peut dire qu'elle a réussi ! Quelle reine de pacotille ! 

Cette épisode voit l'arrivée d'un certain cardinal de Richelieu à qui on ne sait pas si on peut faire confiance ou pas. Louis XIII, le petit roi, qu'on considère un peu comme simplet,  commence doucement à faire parler de lui...

Comme toujours, le roman est intéressant, agréable à lire, mais bourré de détails peut-être pas toujours utiles. J'ai préféré le premier tome plus à ma portée, je pense.