L'été circulaire par BrunetJ'ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce livre car il ne s'y passe pas grand-chose au début (un début assez long) puis j'ai fini par apprécier l'histoire. 

Une histoire simple, en fait. Jo et Céline sont soeurs. La première a 15 ans, la deuxième 16. Elles s'aiment, elles partagent tout (même leur chambre, mais ce n'est pas un choix), se disputent souvent, s'insultent même, mais l'une est toujours là pour l'autre. 

Elles vivent dans une famille modeste avec un père maçon qui magouille pour arrondir ses fins de mois et une mère qui travaille dans une école. 

Un jour, Céline tombe enceinte. Elle refuse obstinément de dévoiler le nom du père du bébé et ça rend son propre père fou de rage. Ses soupçons se portent sur Saïd, un jeune Arabe, fils de la voisine et ami d'enfance des deux fillettes. Un jour, c'est le drame...

Ce livre a reçu le grand prix de la littérature policière. Or, pour moi, ce n'est pas un policier, c'est plutôt un roman qui décrit les tourments de l'adolescence, la vie dans les quartiers défavorisés, les traites à payer, l'alcool refuge du malheur, les communautés repliées sur elles-mêmes,...