Puzzle par ThilliezPour ce 4e roman de Franck Thilliez que je lis, les avis sont partagés. Certains ont été déçus; ils ont trouvé le thème éculé, sans surprises. Il pointe du doigt le manque d'originalité de l'histoire, le "déjà-vu, déjà-lu". La fin est, pour eux, prévisible. 

Puis, il y a ceux qui ont adoré, crient au chef-d'oeuvre du genre, se sont laissé emporter par l'histoire prenante, angoissante, et voient en ce livre un casse-tête machiavélique. Je suis de ceux-là ! J'ai adoré ce thriller (non sanglant, je le précise) que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher. 

Oui, en lisant ce roman, on peut penser aux "Dix petits nègres" d'Agatha Christie ou à "Thérapie" de Sebastian Fitzek, mais c'est quand même écrit à la sauce Thilliez et la mayonnaise prend bien. 

Il m'est difficile de vous parler de ce récit tant il est dense. 

Je pars donc du héros : Ilan. Il a beaucoup participé à des jeux, des chasses au trésor avec sa copine Chloé puis le couple s'est séparé. Ilan vit seul dans la maison de ses parents qui ont péri sur leur bateau, mais qui ont été, selon lui, assassinés. Ilan fait des rêves bizarres : il voit un homme enfermé dans un hôpital psychiatrique; il entend des voix, il est sûr qu'on pénètre chez lui sans doute pour voler une carte mystérieuse que son père lui a laissée. 

Mais voilà que son amie Cloé le relance. Elle veut l'entrainer dans une ultime partie qui peut rapporter 300 000 euros. Personne ne connait les règles de "Paranoïa". Ce jeu peut être dangereux et semble lié à la mort de ses parents. 

Ilan finit par suivre Clhoé dans un lieu où se déroulera le jeu : un hôpital psychiatrique. D'autres candidats sont, bien sûr, enfermés avec eux pour 3 jours de délire. 

Règle n°1 : Quoi qu'il arrive, rien de ce qu'ils vont vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu.

Règle n°2 : L'un d'entre eux va mourir. 

La règle n°2 devrait les arrêter dans leur quête, mais la règle n°1 ne contredit-elle pas la 2?

Thilliez emmène ses lecteurs de l'autre côté du miroir, là où l'esprit s'égare. Seriez-vous prêts à le suivre? A moins que vous en soyez déjà revenus? Indemnes? 

coeur