Mon prof, ce héros par AïssaouiSuite à l'assassinat de Samuel Paty, vingt auteurs, historiens, universitaires, critiques littéraires se sont réunis pour parler de ceux qui ont contribué à faire d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui. 

Vingt témoignages de personnalités reconnaissantes envers leurs professeurs qui donnent à réfléchir sur le métier d'enseignant, pas toujours considéré à sa juste valeur. 

J'ai eu, comme tout le monde sans doute, de très bons professeurs, certains m'ont laissé de bons souvenirs de mon passage dans leur classe, mais j'ai bien mal commencé mes études avec, dès la première primaire, quelqu'un qui m'a marqué à vie et sans doute pas dans le bon sens du terme. 

Les auteurs réunis ici rendent donc hommage à un(e) de leurs enseignant(e)s sans qui ils ne seraient sans doute pas ce qu'ils sont. Un vibrant hommage à la profession. 

Extrait de "O Capitaine ! mon Capitaine" de Martine Marie Muller : 

"Ce qui fait aussi la grandeur du métier, c'est la mélancolie du Maître, son acceptation raisonnable de l'ingratitude des générations qui passent entre ses mains, qui filent vers leur avenir comme des flèches, et qu'il revoit rarement. Seul maître à bord de sa classe, il accepte la puissance inexorable du temps qui passe mais qui le laisse habité par sa propre jeunesse, dernière sentinelle de la transmisson et de l'histoire en marche."

Extraits de "Des étincelles contre un donut" de Susie Morgenstern

"Dieu ne pouvait pas être partout alors il a créé les professeurs. "

"Ils sont sous-payés et sous-estimés et c'est à eux qu'on confie nos êtres les plus chers, nos précieux enfants. 

"Personne en dehors de ce métier ne peut imaginer la quantité de travail et de préparation, la patience, la persévérance, le talent, la fatigue, l'imagination, le combat qu'il implique."

"Je pense aux professeurs comme à des gladiateurs qui entrent dans l'arène pour faire face à leur lutte. Pas pour l'amusement des spectateurs mais pour la construction et la pérrenité de l'humanité. On a applaudi l'équipe soignante des hôpitaux et c'était bien mérité, mais qui a jamais applaudi les formateurs de nos enfants qui leur transmettent les pratiques et les connaissances pour pleinement habiter leur vie?"

Merci madame Morgenstern ! 

Note

Les bénéfices de cet ouvrage sont intégralement reversés à la Fondation Egalité des Chances-Institut de France.